ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Espace de bureaux

Casa Ferrero, vue de l’intérieur



La piazza intérieure est le lieu de rencontre de l’équipe Ferrero. (Photo: Jacques Giral)

La piazza intérieure est le lieu de rencontre de l’équipe Ferrero. (Photo: Jacques Giral)

Le groupe Ferrero a élu domicile à côté de l’aéroport de Luxembourg et a installé son nouveau siège mondial dans l’immeuble dénommé Casa Ferrero. C’est le bureau parisien Lonsdale qui a réalisé le design intérieur de ces espaces conçus par Perry Weber & Associés, un aménagement inspiré du village italien d’Alba, berceau de l’entreprise.

Ce bâtiment reste relativement discret à l’extérieur, à l’exception de ses dimensions imposantes (30.000m2). Pour réaliser son aménagement intérieur, le groupe Ferrero avait lancé un appel d’offres international qui a été remporté par le bureau français Lonsdale, qui a déjà une expérience au Luxembourg, ayant réalisé les aménagements intérieurs de la CSSF, de la Banque de Luxembourg ou encore d’Arendt House. 

«Dès notre première proposition, nous avons soumis un aménagement qui reflète pleinement les valeurs de Ferrero: loyauté, intégrité, modération, passion pour la qualité, recherche et innovation», explique François Hannebicque, creative director senior partner de Lonsdale. «Puis, une fois l’appel d’offres remporté, nous sommes partis à la découverte de l’histoire de Ferrero, dans le village italien d’Alba dans le Piémont, là où Pietro Ferrero a eu l’idée de mélanger des noisettes de sa région aux fèves de cacao pour en faire une pâte qui deviendra plus tard le Nutella. Nous nous sommes imprégnés de cette ambiance de village, avons observé les murs aux enduits terracotta, cette lumière si particulière du bassin méditerranéen, admiré la stèle érigée en l’honneur de Monsieur Ferrero sur la place du village, les maisons avec ces balcons, ces fils tendus sur lesquels sèche le linge…»

Nous sommes partis à la découverte de l’histoire de Ferrero, dans le village italien d’Alba dans le Piémont.

François Hannebicque,  creative director senior partner,  Lonsdale

Toutes ces impressions de voyage, les créateurs d’ambiances de Lonsdale les ont transposées pour l’aménagement intérieur de la Casa Ferrero. Une planche de matériaux a été déterminée avec des pavés en grès italien, des enduits couleur terracotta ou jaune de Naples, des éléments végétaux dont des pins parasols ou des pins sylvestres.

Vue de la piazza intérieure (Photo: Jacques Giral)

1 / 7

Les passerelles permettent de circuler d’une aile à l'autre. (Photo: Jacques Giral)

2 / 7

Les façades intérieures sont largement vitrées. (Photo: Jacques Giral)

3 / 7

Les jeux de lumière rappellent les lignes de linge qui sèchent aux fenêtres dans les villages en Italie. (Photo: Jacques Giral)

4 / 7

Le mobilier est choisi pour créer une ambiance de place de village. (Photo: Jacques Giral)

5 / 7

Au sol, différents revêtements habillent la surface et participent au dynamisme de l'espace. (Photo: Jacques Giral)

6 / 7

Vue de la piazza intérieure. (Photo: Jacques Giral)

7 / 7

«L’idée était de mettre la marque en avant, à travers son identité, mais en respectant une approche humble qui caractérise l’attitude du groupe Ferrero», précise François Hannebicque. Sur leur bâtiment, pas de grande enseigne lumineuse qui annonce le nom. L’enseigne se situe au niveau de la passerelle qui mène à l’entrée, à hauteur d’homme. Seul un sas doré attire les visiteurs pour les guider vers la banque d’accueil.

Un sas doré attire les visiteurs vers l'intérieur de l’immeuble.  (Photo: Jacques Giral)

1 / 2

L'enseigne Ferrero ne se trouve pas sur le bâtiment, mais sur la passerelle, au niveau des passants. (Photo: Jacques Giral)

2 / 2

Des espaces communs emblématiques

Au total, 15 espaces emblématiques ont été travaillés. À l’entrée, la couleur or, lumineuse et chaleureuse, domine, jusque dans le verre feuilleté qui compte une maille métallique dorée à l’intérieur. On accède alors à l’atrium, dénommé «La Piazza», qui, grâce à son impressionnante verrière, est baigné de lumière. «Nous l’avons traité comme une place de village, avec des façades couleur ocre, des terrasses de restaurants, des arbres, des candélabres, des balcons qui répondent à des loggias. Les passerelles, disposées de manière non régulière créent une dynamique dans l’espace, à l’image des fils à linge dans la rue», explique François Hannebicque.

Depuis cet espace, les employés accèdent à cinq espaces de restauration: quatre restaurants (La Piazza, Il Giardino, Presto et Fresco) qui déploient chacun des ambiances différentes ainsi qu’un café italien, «où on vient boire son café comme en Italie, debout au bar, en discutant de tout et de rien. C’est un lieu de fierté pour l’entreprise, dans lequel nous avons accroché des affiches historiques de la marque.» Au total, 1.200msont consacrés à ces espaces qui accueillent quotidiennement 1.400 personnes. On y trouve aussi un barbier, une conciergerie, un distributeur de billets, une salle polyvalente ouverte sur la piazza, «différents services et offres qu’on trouve habituellement sur une place de village». La piazza est un lieu de convergence, de communication, en liaison avec l’extérieur grâce à la verrière et au mur de façade vitré.

Plusieurs espaces de restauration sont aménagés, dont Il Giardino. (Photo: Jacques Giral)

1 / 9

Vue du restaurant Il Giardino. (Photo: Jacques Giral)

2 / 9

Vue du restaurant Il Giardino. (Photo: Jacques Giral)

3 / 9

Partout dans les espaces communs on retrouve les tons ocre et des éléments végétaux. (Photo: Jacques Giral)

4 / 9

L'histoire de Ferrero est présente dans les espaces communs à travers des affiches historiques des produits. (Photo: Jacques Giral)

5 / 9

Les espaces de restaurations sont développés selon différentes ambiances. (Photo: Jacques Giral)

6 / 9

Les employés disposent d'un self pour manger rapidement. (Photo: Jacques Giral)

7 / 9

Vue du restaurant en self service. (Photo: Jacques Giral)

8 / 9

Vue du restaurant en self service. (Photo: Jacques Giral)

9 / 9

Des espaces de réunion sur mesure

Au rez-de-chaussée haut, on trouve le business center qui est réservé à l’accueil des visiteurs extérieurs. On y trouve des salons, des salles de réunion qui portent tous un nom des marques Ferrero (Tic Tac, Bueno, Mon Chéri, Raffaello, Kinder, Nutella, etc.).

Au cinquième étage, une impressionnante board room avec une table pouvant accueillir 22 personnes et 12 assistants, soit 34 personnes, a été implantée, avec des salons VIP, des salles de restauration, une cuisine et un ascenseur privé.

Des espaces de rencontre et de réunion sont aménagés dans les loggias donnant sur la piazza. (Photo: Jacques Giral)

1 / 5

La façade intérieure est entièrement vitrée, permettant aux employés de profiter de la lumière naturelle venant de la verrière de l'atrium. (Photo: Jacques Giral)

2 / 5

La salle du conseil présente une impressionnante table de réunion. (Photo: Jacques Giral)

3 / 5

34 personnes peuvent prendre place dans cette salle du conseil. (Photo: Jacques Giral)

4 / 5

La couleur chocolat est parcimonieusement utilisée dans l'aménagement intérieur. (Photo: Jacques Giral)

5 / 5

Des bureaux denses, mais confortables

Dans les étages, on trouve les espaces de bureaux. Avant d’y accéder par les passerelles, les employés peuvent s’arrêter dans un coffee corner, un lieu de rencontre et de communication pour les employés. «L’équipe a beaucoup grandi ces dernières années, si bien qu’entre le moment de la planification en septembre 2015 et la livraison en décembre 2019, la situation n’était plus du tout la même. Cela nous a obligés à densifier plus que prévu les espaces de bureaux, mais sans renoncer pour autant au confort», explique François Hannebicque. Dans ce sens, l’acoustique des espaces de travail a particulièrement été travaillée. L’ensemble des postes de travail sont réglables en hauteur. Pour ces espaces, des couleurs calmes et douces ont été choisies: du brun, du beige, avec juste quelques taches de couleur qui permettent un repérage spatial entre les différents étages.

Différentes typologies de salles de réunion ont été implantées, de la traditionnelle salle avec une grande table et des chaises, au salon aménagé avec des fauteuils et des canapés. Dans les prochains mois, Ferrero travaillera déjà à construire une extension de ses bureaux. Par chance, cette possibilité était déjà envisagée dès la phase de travaux, ce qui fait que les fondations sont déjà en place, au-dessus du parking. 5.000m2 supplémentaires devraient pouvoir être construits prochainement et accueillir encore de nouveaux collaborateurs pour ce groupe qui n’arrête pas de grandir.