POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Jour J pour le TRONçON Étoile-Gare

Les projets d’extension du tram de Luxembourg



Vous pouvez dès à présent emprunter le tramway devant la gare pour rejoindre le centre-ville ou le Kirchberg. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne - Photomontage: Paperjam)

Vous pouvez dès à présent emprunter le tramway devant la gare pour rejoindre le centre-ville ou le Kirchberg. (Photo: Romain Gamba / Maison Moderne - Photomontage: Paperjam)

Ce dimanche 13 décembre, le tramway de Luxembourg a ouvert une nouvelle page de son histoire, avec l’inauguration du tronçon reliant la place de l’Étoile à la gare centrale. Ce n’est cependant qu’une étape du maillage plus complet que souhaite réaliser le gouvernement dans la décennie à venir. 

François Bausch (Déi Gréng) l’affirme haut et fort: le prolongement du tramway vers la gare n’est pas une fin en soi. «Je travaille pour qu’on ait un réseau complet de mobilité en 2028», a-t-il détaillé dans une interview accordée à Paperjam avant l’événement qui avait lieu ce dimanche.

Conformément au calendrier qu’il avait déjà évoqué , le ministre espère pouvoir déposer un avant-projet de loi de financement avant la fin de l’année 2022 pour les différentes extensions présentées ci-dessous.

2020, l’arrivée à la gare

Plus de 50 ans après son démantèlement, le tramway a fait son retour à Luxembourg le 10 décembre 2017, avec l’inauguration d’un premier tronçon entre Luxexpo et la gare de Pfaffenthal-Kirchberg. L’année suivante, le 27 juillet 2018, le tramway rejoignait la place de l’Étoile. Depuis  ce dimanche 13 décembre , quatre nouvelles stations sont accessibles au public: Hamilius, Place de Metz, Place de Paris et Gare centrale. Malgré la crise sanitaire , les travaux menés par Luxtram ont pu se terminer dans les délais . Ce prolongement aura des conséquences immédiates, en supprimant 1.700 passages de bus au quotidien en ville .

2023, objectif Cloche d’Or

D’ici trois ans, le tramway mettra le cap au sud. Les quartiers de Bonnevoie, de Howald et de Gasperich seront desservis, insufflant ici ou là investissements, projets immobiliers ou urbains, dans une dynamique multimodale. La zone de la Cloche d’Or est déjà prête pour accueillir les infrastructures du tramway . Howald va connaître une mue profonde , même si le chantier doit faire face à quelques aléas, avec des terrains au devenir encore incertain. Le terminus de cette extension devrait se situer aux abords du  futur stade de Luxembourg .

2024, une liaison vers le Findel

Parallèlement aux travaux vers la Cloche d’Or devraient s’engager ceux, au nord, vers l’aéroport de Luxembourg. Le quartier d’affaires du Kirchberg profiterait évidemment du rapprochement avec le Findel, à l’image de Luxexpo , qui accueille actuellement le terminus de la ligne.

2028, cap au sud

Dévoilé en octobre dernier , le projet de tram rapide entre Luxembourg-ville et Esch-sur-Alzette devrait devenir une réalité en 2028. 17,5km de nouvelles voies, dont une dizaine à une vitesse optimale de 100km/h le long de l’autoroute A4 entre Leudelange et Foetz, ainsi que 13 arrêts, sont prévus.

Hollerich, le CHL, le Kirchberg…

Le ministère de la Mobilité planifie plusieurs extensions du tramway dans la capitale. Depuis la place de l’Étoile, transformée d’ici quelques années , une liaison est étudiée vers Mamer jusqu’au CHL. Une seconde ligne est étudiée au Kirchberg, notamment sur le boulevard Konrad Adenauer, afin de desservir les nouveaux quartiers d’habitation  ou le siège de RTL.

Un tronçon dans Hollerich, au-delà du P+R Bouillon et depuis la gare centrale, est dans les cartons. Il ne manquera pas d’accompagner la métamorphose envisagée à Hollerich , entre le pont Buchler et la route d’Esch. Un tracé supplémentaire sur les nouveaux boulevards de Merl et de Cessange relierait à terme Hollerich à la route d’Arlon, pour rejoindre celui entre le CHL et la place de l’Étoile. François Bausch promet ainsi «une boucle complète autour de la capitale».