POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Épidémie  en Chine

Coronavirus: Cargolux a pris des «mesures de précaution»



302966.jpg

Cargolux opère 23 vols par semaine vers et depuis la Chine continentale. (Photo: Sébastien Goossens/Archives Maison Moderne)

La compagnie luxembourgeoise de fret assure avoir déjà mis en place des mesures afin d’éviter toute exportation du virus chinois vers l’Europe.

L’épidémie du coronavirus 2019 continue de s’étendre en Chine, avec désormais 80 morts, plus de 2.000 personnes infectées et la détection de plusieurs cas au-delà de la Chine. Si le Luxembourg peut s’estimer préservé du fait qu’il n’accueille aucun passager venant directement de Chine, la compagnie de fret Cargolux opère 23 vols par semaine vers et depuis l’empire du Milieu. Elle dessert ainsi Pékin, Shanghai, Zhengzhou et Xiamen. «Mais nous ne volons pas vers Wuhan», région où le coronavirus est apparu, précise la compagnie interrogée par Paperjam.

La compagnie reste toutefois «en veille» et «a mis en place des mesures de précaution alignées sur les recommandations émises par l’Organisation mondiale de la santé et le Centre de contrôle et de prévention des maladies».

Nous ne volons pas vers Wuhan.

Cargolux

Transportant exclusivement des marchandises, la compagnie dispose d’un «nombre de personnes à bord très restreint, ce qui limite aussi les risques de transmission potentielle. Nos actions de précaution se concentrent sur la protection des personnes en leur donnant des conseils sur leur protection et sur la façon d’éviter le risque de contamination. Nos équipages et notre personnel navigant reçoivent des équipements de protection personnels incluant un masque de haute qualité et des linges désinfectants.»

Cargolux ajoute que son équipe Santé et sécurité reste «en contact étroit avec le ministère luxembourgeois de la Santé et le conseiller médical de l’IATA» (Association internationale du transport aérien), qui suivent de près les recommandations de l’OMS et du CDC afin de les relayer auprès des personnels.