PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Wealth management

CARTE BLANCHE

«Le Canada: terre d’opportunités»


Retour au dossier

Le Canada attire de plus en plus d’Européens qui souhaitent diversifier leurs investissements à l’étranger, et de plus en plus à l’extérieur de la zone euro. Nous observons actuellement une demande croissante des grandes familles qui souhaitent diversifier leur portefeuille pour atténuer leurs risques.

Le Canada est un pays dynamique qui présente de nombreuses opportunités. Il offre une qualité de vie élevée, avec un cadre plus sécuritaire que les États-Unis, où l’instabilité politique des dernières années ainsi que les guerres commerciales avec la Chine ont impacté l’économie, inversant la trajectoire de croissance positive.

À l’inverse, le Canada, quant à lui, bénéficie d’un cadre institutionnel solide et vient de rejoindre les 10 plus grandes économies du monde avec un PIB de 2,251 trillions CAD en 2019, hausse consécutive à l’amélioration des mesures liées à son marché du travail et à l’ouverture de sa société. Le Canada est d’ailleurs perçu comme troisième meilleur pays au monde dans lequel créer une société.

Ce dynamisme économique, tout en étant culturellement proche des communautés francophones, fait du Canada un choix prometteur pour les entrepreneurs européens.
Hélie de Cornois

Hélie de Cornois,  Market Leader Southern Europe Canada & UK ,  Degroof Petercam

Montréal, deuxième ville la plus peuplée du Canada, est le cœur économique du Québec; située à proximité des grands centres financiers comme Toronto et New York, elle dispose d’une industrie technologique importante et en pleine croissance. Sa réputation de capitale universitaire du Canada permet également aux investisseurs entrepreneurs de tirer profit d’une main-d’œuvre bilingue et hautement qualifiée.

Ce dynamisme économique, tout en étant culturellement proche des communautés francophones, fait du Canada un choix prometteur pour les entrepreneurs européens. Ce contexte favorable attire ainsi de plus en plus de chefs d’entreprise qui s’y installent et qui y investissent. Naturellement, l’expertise transfrontalière du Groupe Degroof Petercam en matière d’organisation patrimoniale, tant civile que fiscale, permet d’accompagner au mieux, à partir du Luxembourg, les changements de résidence et la structuration de nouveaux investissements.

Par ailleurs, le Canada attire de plus en plus d’Européens qui souhaitent diversifier leurs investissements à l’étranger, tant financiers qu’immobiliers, à l’extérieur de la zone euro. Nous observons actuellement une demande croissante des grandes familles qui souhaitent diversifier leur portefeuille pour atténuer leurs risques. Cette diversification concerne tant la zone géographique que la devise et les marchés.

Dans l’autre sens, les résidents canadiens ont souvent une allocation d’actifs surpondérée sur l’économie américaine, et nous constatons actuellement une volonté de s’en libérer en dédiant une portion de leur patrimoine aux opportunités en Europe ou en Asie. Les fonds de pension canadiens, classés troisièmes parmi les pays OECD en termes de volume d’actifs, investissent maintenant 57% de leurs actifs en dehors du Canada – une augmentation de 33% depuis 2000. Pour les UHNW canadiens, le Luxembourg, plus spécifiquement, se présente comme un pays privilégié pour être une porte d’entrée au sein de l’Europe, où le modèle de Family Office/Multi-Family Office est beaucoup plus répandu qu’au Canada.

Degroof Petercam Luxembourg, dans son rôle de hub européen et international du Groupe Degroof Petercam, a déjà son attention sur le Canada depuis quelques années.

En effet et dès 2014, le Groupe a développé une joint-venture sur le marché canadien dans le segment du private equity avec un partenaire local québécois. Ce partenariat a facilité la mise en place de 2 fonds, Appalaches I et II, qui représentent aujourd’hui +/- 240 millions CAD, investis actuellement dans une dizaine de PME canadiennes. Cette première expérience canadienne a permis au Groupe de mieux percevoir l’attractivité du Canada et de constater la demande récurrente des familles fortunées d’y investir.

L’objectif est d’agir ainsi en tant que relais d’informations entre les investisseurs canadiens susceptibles de rechercher des opportunités d’investissement en Europe d’un côté, et, de l’autre côté, les clients européens qui ont un intérêt à diversifier leurs actifs au Canada.
Hélie de Cornois

Hélie de Cornois,  Market Leader Southern Europe Canada & UK ,  Degroof Petercam

Dans cette optique, une seconde étape a été franchie en 2018 avec l’ouverture d’un bureau de représentation à Montréal pour promouvoir davantage l’identité du groupe au Canada. Sous la responsabilité aujourd’hui de Bethany Doyle, l’objectif est d’agir ainsi en tant que relais d’informations entre les investisseurs canadiens susceptibles de rechercher des opportunités d’investissement en Europe d’un côté, et, de l’autre côté, les clients européens qui ont un intérêt à diversifier leurs actifs au Canada. Le Groupe souhaitait offrir à ses clients une proximité physique au marché dans lequel ils investissent, et de faire le pont pour eux en étant un contact de confiance sur place.

Récemment, Degroof Petercam Luxembourg a regroupé sous une seule équipe, dont j’ai la responsabilité, un suivi dédié aux pays à fort potentiel de développement, tant au sein de l’Europe qu’à l’extérieur, comme le Canada.

Dans ce contexte, nous collaborons, à partir de l’Europe, avec un partenaire de confiance canadien dans la création d’une stratégie de répartition d’actifs, pour un compte d’investissement déposé et géré au Canada. Le Groupe peut assurer également un rapport de performance et de risque de cette poche canadienne plusieurs fois par an. L’établissement d’un reporting consolidé des avoirs de nos clients situés dans d’autres pays européens et au Canada permet d’assurer un suivi rigoureux de leurs actifs de manière intégrée. Cette vue d’ensemble permet à nos clients de jouir d’une approche de gestion holistique de leur patrimoine mobilier.