ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

nominations

Bureau Greisch: 20% des employés sont les patrons



23 nouveaux associés viennent d’être nommés, portant le total à 45. (Photo: Bureau Greisch)

23 nouveaux associés viennent d’être nommés, portant le total à 45. (Photo: Bureau Greisch)

Le cabinet d’architecture et d’ingénierie Greisch vient de nommer 23 nouveaux associés. 20% du personnel détient donc la totalité de l’actionnariat de l’entreprise.

Né en 1959 à Liège, le cabinet d’architecture et d’ingénierie Greisch est depuis lors devenu une référence en Europe. Et a ouvert des bureaux à Bruxelles, mais aussi à Capellen.

Depuis toujours, la volonté a été que l’actionnariat soit détenu par des employés. Suite au décès de son fondateur René Greisch, Jean-Marie Cremer, Raymond Louis, Vincent de Ville et Clément Counasse ont alors formé l’équipe d’associés fondateurs. De jeunes collaborateurs ont rejoint l’actionnariat en 2005, le portant à 7 membres, puis 13 en 2010, et 22 voici peu. Désormais, avec la nomination de 23 nouveaux associés, les actionnaires sont au nombre de 45. 

«Aujourd’hui, c’est donc 20% du personnel qui détient le capital du bureau. Avec cet actionnariat totalement privé, exclusivement dans les mains du personnel, le bureau Greisch garantit le maintien, le respect et le développement de ses valeurs et de ses engagements, ainsi que de ses compétences techniques. Il assure également sa totale indépendance et sa pérennité financière», souligne l’administrateur Luc Demortier. Qui estime que cet état de fait est très rare dans leur secteur d’activité. 

«Intégrer ces collaborateurs dans la communauté d’associés fait partie de la stratégie de croissance ambitieuse du bureau et confirme sa volonté de valoriser et conserver ses talents en leur proposant de s’investir pour développer des projets à la hauteur de leurs ambitions», poursuit Luc Demortier.

Viaduc à Millau, pont sur le Bosphore et Gasperich

Il est vrai que le bureau Greisch connaît une croissance continue et voit les projets se multiplier. L’entreprise recherche d’ailleurs toujours une dizaine de profils très spécialisés.

Parmi les chantiers majeurs de ces dernières années, on compte le viaduc de Millau, le pont Yavuz Sultan Selim sur le Bosphore, la tour des finances à Liège, le stade Pierre Mauroy de Lille, la gare liégeoise des Guillemins et la passerelle la Belle Liégeoise à Liège, la Fondation Louis Vuitton et les tours Duo à Paris, un viaduc ferroviaire sur le rio Sado près de Lisbonne, le nouveau siège du Monde encore à Paris…

Au Luxembourg, Greisch s’est chargé, notamment, de la mission complète de stabilité du projet Infinity au Kirchberg, de la mission de techniques spéciales et de conception énergétique des flex offices Icône à Esch, de la mission d’étude d’exécution pour le compte de l’entrepreneur en charge du siège de la BEI, des études de faisabilité et de mobilité pour le doublement du pont Adolphe… Il apporte aussi sa contribution au futur pont de Gasperich via les études de stabilité et les esquisses.

L e bureau  G reisch a réalisé les études de stabilité ainsi que les esquisses  du pont qui enjambera l’A3 à Gasperich. (Photo: Bureau Greisch)

L e bureau G reisch a réalisé les études de stabilité ainsi que les esquisses  du pont qui enjambera l’A3 à Gasperich. (Photo: Bureau Greisch)