POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Contexte macroéconomique

La Bundesbank prédit la récession pour l’Allemagne



260828.jpg

Un bâtiment de la Bundesbank à Hambourg. (Photo: Shutterstock)

La Banque centrale allemande craint une poursuite de la contraction du PIB de l’Allemagne dans son rapport mensuel. Sur fond de tensions commerciales internationales.

Le moteur économique de l’Europe, alimenté par ses exportations, sera-t-il la première victime collatérale des tensions commerciales à l’international?

La Banque centrale allemande (Bundesbank) agite ce lundi le spectre d’une nouvelle contraction de l’économie allemande durant l’été, après un recul du PIB de 0,1% au deuxième trimestre. Mais selon la banque centrale, la contraction pourrait s’être poursuivie durant l’été.

En cas de recul du PIB durant deux trimestres consécutifs, il est question d’une «récession technique». Ce que la Bundesbank n’exclut pas en raison des perspectives d’exportation dans le secteur industriel. Et ce, en raison de la guerre commerciale entre deux de ses principaux clients, les États-Unis et la Chine.

«L’économie pourrait à nouveau se contracter», note la Bundesbank. Un contexte macroéconomique qui va rapidement poser la question d’un plan de relance en cas de baisse confirmée face au dogme de l’équilibre budgétaire auquel le gouvernement d’outre Moselle reste attaché.