ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Work-life balance

Bsit, l’appli qui simplifie la vie des parents



279515.jpg

Le baby-sitting a maintenant une application simple et ludique grâce notamment à Fabrizio Gentile.  (Photo: Bsit)

Près d’un demi-million d’utilisateurs ont déjà fait confiance à Bsit pour trouver une solution de garde pour leurs enfants. Cette application permet en quelques clics de réserver un baby-sitter selon les critères définis par les parents. Disponible au Luxembourg, l’appli connaît un joli succès.

Les entraînements de basket qui démarrent à 16h, un dîner d’affaires improvisé, une réunion qui s’éternise... Autant de situations stressantes à gérer pour tout parent débordé. Pour faire face à ces aléas du quotidien tout en préservant son environnement professionnel et privé, l’application Bsit offre des solutions sur mesure.

«L'application a été créée avec plusieurs parents en 2015 en Belgique, partant du constat qu’il était très difficile de trouver un baby-sitter de confiance. À l’époque, ce qui marchait le mieux, c’était le bouche-à-oreille, comme cela se faisait encore il y a des années», se souvient Fabrizio Gentile, chief revenue officer.

L’attente pour une solution clé en main était visiblement très forte puisqu’en 4 ans, l’application les 350.000 utilisateurs en Belgique, au Luxembourg et en France. Le siège social de l'entreprise se situe aujourd'hui à Bruxelles. 

Des attentes différentes

La demande en matière de garde d’enfants a également évolué au fil des années. Alors que les générations précédentes cherchaient à l’occasion une garde ponctuelle pour le samedi soir, les parents d’aujourd’hui ont des besoins bien différents et relativement plus réguliers.

«On a développé des offres et un accompagnement des parents dans leur gestion du quotidien. On s’est rendu compte qu’on n’a pas besoin d’un baby-sitter uniquement pour voir ses amis le week-end. C’est aussi pour l’organisation générale de la famille, l’aide après l’école, les activités ou les stages durant l’été. Il y a une réelle dualité entre les horaires professionnels des adultes et ceux des enfants», analyse Fabrizio Gentile.

Les parents aux manettes

Dès lors, plusieurs formules sont disponibles sur l’application avec des abonnements mensuels ou annuels pour avoir accès à l’ensemble des fonctionnalités du site. Ensuite, ce sont les parents qui définissent le tarif horaire qu’ils sont prêts à proposer et les baby-sitters intéressés acceptent ou non la mission.

«On voulait laisser aux parents le contrôle total. Ainsi, ce sont eux qui encodent leurs critères, que ce soit la langue parlée, les horaires ou le prix. Ensuite, ils décident d’inviter une série de baby-sitters que l’application leur propose. Ces derniers peuvent alors accepter ou décliner la proposition», détaille Fabrizio Gentile.

Une fois le choix opéré, le parent clique sur l’application pour lancer le début de la mission et réitère l’opération quand il rentre à la maison, à la fin de la prestation. Il peut ensuite directement effectuer le paiement sur Bsit.

L’équipe de Bsit est actuellement composée de 25 collaborateurs, mais l’entreprise compte bien continuer son développement en misant sur l’Europe dans un premier temps. «Le besoin en garde d’enfants est le même partout. Nous avons une stratégie d’expansion, car de manière globale, c’est une problématique universelle», commente encore l’entrepreneur qui se réjouit du montant de 4 millions d’euros atteint dans les transactions parents/baby-sitters ces 12 derniers mois.