PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Selon Microsoft

La Bourse, première institution à passer au cloud



Le cloud Azure de Microsoft a été retenu par la Bourse de Luxembourg, première institution financière à passer au cloud à 100%. (Photo: Microsoft)

Le cloud Azure de Microsoft a été retenu par la Bourse de Luxembourg, première institution financière à passer au cloud à 100%. (Photo: Microsoft)

La Bourse de Luxembourg est la première institution financière au Luxembourg à passer au cloud, avec l’accord de la CSSF et l’appui de Microsoft.

«Nous sommes fiers d’être la première institution financière au Luxembourg à migrer l’ensemble de son système financier central vers le cloud», se félicite Laurent Pulinckx , CIO à la Bourse de Luxembourg, dans un billet de blog de Microsoft .

Pendant longtemps, la Commission de surveillance du secteur financier a contraint les institutions financières à conserver leurs données au Luxembourg. «Mais lorsque la CSSF travaillait sur une circulaire pour permettre aux institutions financières de migrer leurs systèmes vers le cloud, nous étions déjà en train de définir cette migration par anticipation depuis un certain temps. Nous avions le choix entre plusieurs options, mais Microsoft était de loin le plus transparent dans la façon de gérer la sécurité et les incidents, ce qui était un facteur-clé pour nous au moment où nous réfléchissions à la manière de répondre aux exigences du cadre, stipulées par la CSSF», explique le CIO de la Bourse.

Le contrat permet à la CSSF de mener un audit complet, même si les infrastructures ne sont pas domiciliées au Luxembourg.

«Le développement durable est peut-être ce qui caractérise au mieux la Bourse de Luxembourg, et nous suivons de près les efforts déployés par Microsoft pour réduire l’impact des entreprises sur l’environnement», affirme Laurent Pulinckx. «Il y a toutefois deux autres mots qui nous définissent également. Premièrement, l’innovation. Nous voulons être en mesure d’apporter des solutions sur le marché plus rapidement que quiconque. Et deuxièmement, nous voulons faire preuve d’agilité. Parce que, quand on est de taille réduite comme nous, l’agilité est fondamentale.»