LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

cette soirée-là

Des bonnes bulles devant les planches



Le week-end dernier, la nouvelle disposition du Kinneksbond de Mamer permettait de profiter de la pièce «Truckstop» tout en partageant une bonne bouteille de crémant Mathis Bastian… (Photo: Maison Moderne)

Le week-end dernier, la nouvelle disposition du Kinneksbond de Mamer permettait de profiter de la pièce «Truckstop» tout en partageant une bonne bouteille de crémant Mathis Bastian… (Photo: Maison Moderne)

En ce début de saison culturelle, les théâtres ont su s’adapter et proposent pour certains des mises en place «café-théâtre». Comme le Kinneksbond, où l’on peut voir une chouette pièce tout en sirotant «une» coupe de bon crémant. Combo gagnant...

Si les conditions d’accueil dans les établissements culturels luxembourgeois ont obligé ces derniers à complètement revoir leur infrastructure, il est indéniable que le résultat peut être franchement réussi compte tenu des conditions sanitaires actuelles.

C’est le cas du Grand Théâtre de Luxembourg et de son partenaire le Kinneksbond de Mamer, qui, dans le cadre du programme conjoint «Connection», ont aménagé leur parterre en véritable café-théâtre avec l’aide de l’artiste Trixi Weis. Installés autour de jolies tables vintage, les spectateurs – placés sur réservation – peuvent profiter des nouvelles créations tout en étant servis à table par la buvette du lieu. Et au Kinneksbond, qui présentait ce week-end la pièce «Truckstop», on n’a pas fait les choses à moitié: service au top, belle sélection de vins et crémants (on n’a pas souvent l’occasion de siroter tranquillement des bonnes bulles de chez Mathis Bastian devant une pièce) et organisation millimétrée. Jérôme Konen – le directeur des lieux – a encore frappé juste avec cette formule évidemment très 2020.

Le Kinneksbond a su optimiser son parterre pour créer un grand café-théâtre, à la fois safe et confortable…  Bohumil KOSTOHRYZ boshua

Le Kinneksbond a su optimiser son parterre pour créer un grand café-théâtre, à la fois safe et confortable…  Bohumil KOSTOHRYZ boshua

Cerise sur le gâteau: la pièce était suivie d’un concert acoustique du Marc Demuth String Project pour que les spectateurs puissent profiter encore un peu de leur soirée culturelle dans ce lieu incontournable...

Prochaine occasion de profiter de tout cela: la pièce «Girls & Boys», mise en scène par Marion Poppenborg et interprétée par Jeanne Werner, et dont l’intro suffit à donner envie de prendre des places: «J’ai rencontré mon mari dans la file d’embarquement d’un vol Easyjet et je dois dire que cet homme m’a tout de suite déplu.»

La pièce est présentée au Kinneksbond du 13 au 24 novembre et sera suivie d’un concert de Greg Lamy et Quentin Liégeois le samedi 21 novembre. Plus d’informations et réservations ici

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!