PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

développement

Bonn Steichen & Partners, cap au nord



Les fonds danois représentent déjà 2% du total géré au Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Les fonds danois représentent déjà 2% du total géré au Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Le cabinet de conseil luxembourgeois vient de créer en son sein un «Nordic desk». Dirigé par Isabel Høg-Jensen, il doit fournir des conseils aux gestionnaires ou initiateurs de fonds.

Pour les pays nordiques, le Luxembourg est une porte d’entrée appréciée vers l’Europe et ses marchés financiers. Les fonds danois gérés au Luxembourg, par exemple, représentent un total de 93,31 milliards d’euros, soit 2% du total du marché des fonds. La Finlande, la Norvège, la Suède et le Danemark font partie du top 15 des pays enregistrés au Luxembourg.

Le cabinet de conseil Bonn Steichen & Partners vient donc, dans une vision stratégique, de lancer son «Nordic desk». L’importance croissante des pays du Nord justifie «la structuration d’une équipe motivée autour de ce projet», explique Evelyne Maher, head of investment department. «Le but est d’offrir le meilleur support aux initiateurs et gestionnaires de fonds afin de choisir la meilleure structuration de véhicule, que ce soit pour des fonds régulés ou non, ou à destination d’organismes de placements collectifs de valeurs mobilières.»

Ce «Nordic desk» a été confié à Isabel Høg-Jensen.