POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

enseignement secondaire

Un bon millésime pour l’examen de fin d’études secondaires



2.915 lycéens ont obtenu leur diplôme. (Photo : Romain Gamba / archives / Maison Moderne)

2.915 lycéens ont obtenu leur diplôme. (Photo : Romain Gamba / archives / Maison Moderne)

83% des candidats ont réussi l’examen clôturant leur scolarité dans un contexte quelque peu perturbé par la crise sanitaire.

Drôle de dernière année au lycée pour les étudiants de terminale, forcés d’étudier à la maison durant deux mois avant de pouvoir retrouver les bancs des lycées le 4 mai . Et encore, dans des conditions particulières – circulation fléchée, cantine fermée, etc.

Pour autant, l’épreuve finale marquant la césure entre la scolarité et l’enseignement supérieur ou le monde du travail a été maintenue. «Contrairement à d’autres pays, le Luxembourg avait décidé de maintenir les épreuves écrites et orales des examens, qui se sont déroulées selon le calendrier initialement fixé», rappelle le ministère de l’Éducation nationale dans un communiqué. «Les critères d’admission et de refus sont eux aussi restés inchangés.»

Et le cru 2020 s’avère plus qu’honorable d’après les statistiques fournies par le ministère de l’Éducation nationale: 89% dans l’enseignement classique (contre 84% en 2019) et 77% dans l’enseignement secondaire général (technique + professionnel, 73% en 2019).

«Le ministre Claude Meisch  (DP, ndlr) félicite les 2.915 jeunes diplômés qui ont réussi leur année terminale dans un contexte inédit lié à la crise sanitaire», indique le ministère de l’Éducation nationale.

Le taux de réussite des lycéennes s’élève à 85% contre 80% pour celui des garçons.

Enfin, 166 élèves ont décroché une mention «excellent», dont 139 dans la filière classique et 27 dans la filière générale.