ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Des États-Unis à la Chine

«Blockchain 50», le nouveau monde



Comment suivre des médicaments à la trace, des produits qui les composent à leur envoi dans les pharmacies, et l’une des blockchains de la China Construction Bank, une des banques chinoises établies au Luxembourg. Une des sociétés du «Blockchain 50». (Photo: Shutterstock)

Comment suivre des médicaments à la trace, des produits qui les composent à leur envoi dans les pharmacies, et l’une des blockchains de la China Construction Bank, une des banques chinoises établies au Luxembourg. Une des sociétés du «Blockchain 50». (Photo: Shutterstock)

Même si les critiques se multiplient sur une technologie qui tarde à montrer des utilisations concrètes, le classement «Blockchain 50» de Forbes, répertoriant les 50 sociétés et leaders qui utilisent cette technologie, donne un aperçu intéressant de ceux qui, aujourd’hui, ont compris le monde de demain.

Pour se qualifier pour le «Blockchain 50», les sociétés doivent générer au moins un milliard de dollars de revenus ou être valorisées à plus d’un milliard de dollars.

Mais les cinquante sociétés retenues cette année déplacent des millions d’un point à l’autre du globe grâce à la blockchain, notent les journalistes de Forbes. 

De A comme Amazon à W comme Walmart, ces cinquante utilisations sont… concrètes et du top niveau mondial, même. Banque, réfugiés, ventes de médicaments, achats de métaux, soins de santé, des États-Unis à la Chine, en passant par l’Europe ou la Russie,  cette revue d’effectifs est à découvrir .