PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

énergie

Le bitcoin 10 fois plus gourmand que le Luxembourg



253307.jpg

Miner du bitcoin consomme chaque année 10 fois plus d’électricité que le Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Le centre pour la finance alternative de l’université de Cambridge a publié lundi un outil en ligne pour calculer la consommation d’énergie des mineurs de bitcoin. Avec 64,15TWh par an, le bitcoin consomme 10 fois plus d’énergie que le Luxembourg.

Bitcoin? Cannabis? Cannabis? Bitcoin? Qui consomme le plus d’énergie? La question revient régulièrement sur le tapis: les fermes à bitcoin, ces gigantesques réseaux d’ordinateurs qui valident des transactions pour obtenir des bitcoins, peuvent-elles être rentables?

Le centre pour la finance alternative de l’université de Cambridge tente de mettre tout le monde d’accord depuis ce lundi avec son nouvel outil en ligne

Selon ses calculs, dont la méthodologie est précisément détaillée, le bitcoin consomme à chaque instant 6,4GWh (soit autant que la consommation du Luxembourg sur une année), soit 64,15TWh par an, quasiment la consommation d’énergie de l’Autriche, a calculé The Verge .

Pour un expert en bitcoin de chez PwC, Alex De Vries, cité par la BBC , le bitcoin ne traite «que» 100 millions de paiements par an, contre 500 milliards pour l’industrie bancaire, mais cela le rend aussi gourmand en énergie que toutes les banques réunies.

L’outil permet d’affiner ces résultats selon le prix de l’électricité. Et il montre aussi comment l’évolution de la technologie a, en quatre ans, considérablement modifié cette économie. 

Les chercheurs ont aussi mesuré l’efficacité des circuits intégrés spécifiques au hachage de bitcoin. En cinq ans, la consommation a diminué de plus de 20 fois.