PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Finance durable

La BIL en partenariat avec Candriam sur les exigences ESG



La BIL entend faire verdir ses investissements avec la collaboration de Candriam. (Photo: BIL)

La BIL entend faire verdir ses investissements avec la collaboration de Candriam. (Photo: BIL)

Pour mieux appréhender l’investissement durable et répondre aux nouvelles règles européennes en termes d’ESG, la BIL a fait appel au savoir-faire du gestionnaire d’actifs Candriam, bien établi au Luxembourg.

C’est désormais une exigence européenne. Les acteurs financiers, qui ont un rôle important à jouer dans le développement de la finance durable, doivent intégrer les facteurs ESG dans leur analyse et les présenter de manière claire à leurs clients. Un défi de taille qui exige à nouveau des compétences.

Plutôt que d’agir seule dans son coin, la BIL a décidé de s’associer à Candriam, gestionnaire d’actifs européen. Présent au Luxembourg, Candriam a développé une expertise reconnue en matière d’investissement durable et était un des premiers signataires de la charte des Nations unies pour un investissement responsable parmi les acteurs du monde financier.

Candriam offrira de la formation et du conseil à la BIL en matière d’investissements ESG et lui fournira l’accès à ses données propriétaires. Un partenariat qui permettra à la BIL de mieux mesurer le caractère environnemental ou social des investissements qu’elle propose.

«Nous avons jugé essentiel de nous associer à un partenaire tel que Candriam, dont le cœur de métier est basé sur la combinaison de l’analyse fondamentale avec l’exploitation de données ESG», explique Alessandra Simonelli, head of sustainable development de la BIL, dans un communiqué.

Candriam dispose en effet d’une équipe de recherche ESG dédiée, qui examine les performances ESG des entreprises, soit en termes absolus, soit par rapport à leurs pairs dans chaque secteur, en se concentrant sur les facteurs ESG jugés les plus matériels.