ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Une Nouvelle Arrivée à la cloche d’or

Le «Bijou» a son premier locataire



L’immeuble dessiné par Valentiny hvp Architects sera occupé par son premier locataire dès cet automne. (Photo: José Carsi/Maison Moderne)

L’immeuble dessiné par Valentiny hvp Architects sera occupé par son premier locataire dès cet automne. (Photo: José Carsi/Maison Moderne)

L’immeuble de bureaux dénommé «Bijou» et construit à la Cloche d’Or va accueillir son premier locataire cet automne: le bureau luxembourgeois de la société Antin Infrastructure Partners a choisi d’y louer un étage complet.

L’immeuble appelé «Bijou» a été livré mi-juin de cette année et les nouveaux locataires vont pouvoir prendre progressivement possession de ces nouveaux espaces de bureaux situés à la Cloche d’Or. La société Antin Infrastructure Partners, société de gestion de fonds d’investissement spécialisée en infrastructures, a choisi d’y louer un plateau entier représentant une surface de 957m².

«Nous étions basés jusqu’à présent dans l’immeuble Président au Kirchberg», explique Sophie Le Saout, CFO d’Antin. «Mais, au vu de la croissance de notre équipe et de notre activité, nos bureaux sont devenus trop petits.» Aussi, Antin Luxembourg a cherché à se reloger dans des espaces un peu plus généreux en termes de surface. «Nous avons d’abord cherché une autre surface dans le même immeuble, car la localisation et les services offerts, que ce soit au sein même de l’immeuble ou dans le quartier, nous convenaient bien. Mais après examen, nous n’avons pas pu concrétiser ce souhait. Aussi, nous avons élargi la recherche avec l’aide de CBRE.»

Vue du plateau avant les aménagements réalisés par les futurs locataires. (Photo: Antin)

1 / 3

Vue du plateau avant les aménagements réalisés par les futurs locataires. (Photo: Antin)

2 / 3

Vue du plateau avant les aménagements réalisés par les futurs locataires. (Photo: Antin)

3 / 3

Une short list de biens a été réalisée, prenant en compte les besoins de surfaces, de localisation et de parking. «Nous avons réalisé une étude en interne pour analyser les trajets effectués par les membres de notre équipe et faciliter le plus possible l’accès à nos futurs nouveaux bureaux», détaille Sophie Le Saout. «Comme nous avons plusieurs collaborateurs frontaliers, notamment français, la Cloche d’Or est apparue comme une bonne option. Un déménagement est toujours un bouleversement pour une équipe, et je souhaitais la garder la plus stable possible. C’est pourquoi nous avons été attentifs à ce que notre nouvelle adresse ne pénalise pas les temps de trajets pour les membres de notre équipe.»

En plus des avantages pour les transports, que ce soit en voiture ou en transport public avec l’arrivée future du tram, la Cloche d’Or est vue par Antin Luxembourg comme un quartier qui offre également plusieurs services, avec entre autres la proximité du centre commercial.

Perspective des futurs aménagements réalisés par Antin. (Illustration : Antin)

Perspective des futurs aménagements réalisés par Antin. (Illustration : Antin)

Le fait de pouvoir s’installer dans un bâtiment neuf et selon un calendrier qui correspondait à leurs besoins leur est apparu également comme un élément positif. «Nous allons pouvoir aménager nos bureaux avec l’aide de notre architecte, Katja Pargger, selon nos standards Antin. Ils combineront à la fois des open spaces, des espaces de réunion et des bureaux individuels. Actuellement, nous sommes tous revenus au travail en présentiel dans nos bureaux actuels et comme nous aurons beaucoup d’espace dans nos nouveaux locaux, le respect des gestes barrières sera d’autant plus facilité. Je pense également que cette nouvelle adresse sera vue comme un atout positif pour nos futurs recrutements», conclut Sophie Le Saout.