ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Énergie

Le bénéfice d’Encevo fond de 44%



Dans une année marquée par la crise et le recul de la consommation industrielle, Encevo a continué à installer des bornes de recharge Chargy et SuperChargy. (Photo: Chargy)

Dans une année marquée par la crise et le recul de la consommation industrielle, Encevo a continué à installer des bornes de recharge Chargy et SuperChargy. (Photo: Chargy)

Pandémie de Covid-19 oblige, le bénéfice net d’Encevo fond de 44%, à 38,2 millions d’euros. Si le chiffre d’affaires passe sous la barre symbolique des 2 milliards d’euros, les fondamentaux restent solides avec 252 millions d’investissements l’an dernier et 1,3 milliard à venir d’ici 2025.

Le chiffre n’est pas dans le communiqué de presse. Au lieu d’évoquer un chiffre d’affaires qui passe sous la barre symbolique des 2 milliards d’euros, 1,998 milliard exactement, Encevo a choisi de placer la présentation de ses résultats annuels de 2020 sous l’angle de la solidité des fondamentaux.

Car l’année a bien sûr été marquée par une baisse des ventes d’électricité et de gaz, surtout vers les clients industriels, du fait des confinements. Certes, le bénéfice net fond de 67,9 millions d’euros à 38,2 millions d’euros, mais l’Ebitda, indicateur qui témoigne de la bonne santé d’une entreprise, augmente de 211,9 millions d’euros en 2019 à 223,3 millions d’euros l’an dernier.

Et dans un monde qui change, le groupe, qui emploie 2.164 personnes et qui chapeaute Enovos, Enovos Services et Creos, continue d’investir massivement. Après 252,1 millions d’euros l’an dernier, dont 180 millions pour continuer à moderniser les réseaux, 821 autres millions d’euros seront investis d’ici 2025. Et le groupe investira 500 autres millions dans d’autres projets.

Parmi les grands chantiers:

- la capacité de production installée en énergies renouvelables a encore augmenté vers 358MW (contre 333MW en 2019), dont 184MW au Luxembourg; un nouveau parc éolien a été connecté au réseau dans la commune de Garnich; plusieurs nouvelles installations d’Enovos ont été connectées courant 2020 au Luxembourg, mais également aux Pays-Bas. De nouveaux projets éoliens se dessinent à l’horizon 2022 au Luxembourg et en Allemagne, par exemple des projets novateurs – systèmes PV flottants, carports – sont en cours de développement au Luxembourg tandis qu’en Allemagne, des installations PV d’une capacité totale de 200MW sont prévues pour le développement dans les deux prochaines années en Rhénanie-Palatinat;

- Creos a lancé le projet 380, qui consiste à construire une ligne à très haute tension pour remplacer l’infrastructure existante, qui date des années 1960 et qui ne sera plus en mesure de couvrir de façon sécurisée les besoins sans cesse croissants en électricité;

- le déploiement des compteurs intelligents est presque terminé;

- le nombre de stations de recharge publiques pour véhicules électriques a augmenté à 400 stations, dont les premières stations de recharge rapides SuperChargy.

En 2020, le groupe a acquis les 50% des parts qui lui manquaient dans Global Facilities. Le spécialiste de l’immobilier professionnel était déjà chargé de lui fournir des services depuis une quinzaine d’années. Et il est aussi monté à plus de 75% des parts dans le capital de Minusines, fournisseur de matériel électrique et d’éclairage. 

Des participations qui s’ajoutent à celle, conclue en décembre 2019, dans la start-up française Energiency, spécialisée dans l’efficacité énergétique des sites industriels et qui travaille déjà pour Solvay ou ArcelorMittal.