ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Résultats trimestriels

Le bénéfice d’AstraZeneca a doublé au premier trimestre



Le nouveau vaccin contre le Covid a contribué pour 275 millions de dollars au chiffre d’affaires trimestriel du groupe AstraZeneca. (Photo: Shutterstock)

Le nouveau vaccin contre le Covid a contribué pour 275 millions de dollars au chiffre d’affaires trimestriel du groupe AstraZeneca. (Photo: Shutterstock)

AstraZeneca vient d’annoncer un bénéfice en progression de 100% pour le premier trimestre 2021. Il ne s’agit pas encore de l’effet de son vaccin contre le Covid-19, même s’il contribue pour 4% à la croissance du chiffre d’affaires.

Le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca, cible de nombreuses critiques qui visent ses errements dans la distribution de son vaccin contre le Covid-19 et les effets secondaires de celui-ci, vient de publier des résultats en forte hausse pour le premier trimestre 2021.

Son bénéfice net a fait un bond de 100% pour atteindre 1,56 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros). Une performance qui ne reflète encore que très partiellement les ventes de son nouveau vaccin Vaxzevria, depuis la fin de l’année 2020.

Ses ventes ont évidemment explosé sur les trois premiers mois de l’année, passant de 2 millions de dollars au quatrième trimestre 2020 à 275 millions USD pour le premier trimestre de cette année. Mais sur un chiffre d’affaires de 7,257 milliards, elles ne représentent encore qu’une petite portion.

Le groupe pharmaceutique précise quand même qu’elles ont contribué pour 4% dans la progression de son chiffre d’affaires de 11%.

Oncologie et nouveaux médicaments

Selon son CEO, Pascal Soriot, ce sont avant tout les médicaments liés à l’oncologie (+16%), ceux liés à l’appareil cardiovasculaire, aux reins et au métabolisme (+15%) et, dans l’ensemble, les nouveaux médicaments qui ont contribué à cette croissance.

Dans son commentaire par rapport aux résultats, le CEO parle d’ailleurs d’un impact «négatif continu de la pandémie sur le diagnostic et le traitement de nombreuses pathologies».

Pour l’ensemble de l’exercice 2021, il dit espérer que l’impact du Covid se réduise et maintient des prévisions de croissance pour l’ensemble de l’année. Mais il ne dit pas un mot du futur impact du vaccin Vaxzevria sur les ventes de l’année. Un sujet encore trop chaud actuellement, très probablement.