ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Un nouvel acteur et une arrivée en force

Batipart s’offre les Sofitel et les Novotel… entre autres



256737.png

Batipart, nouveau propriétaire du Sofitel Kirchberg, investit dans l’immobilier, l’hôtellerie et le tourisme en Europe, Afrique et Amérique du Nord. (Photo: Sofitel Kirchberg)

Le groupe Batipart vient de faire l’acquisition de six hôtels et deux immeubles de bureaux à Luxembourg-ville, au Kirchberg et à la gare. Une acquisition d’envergure qui porte sur plus de 1.000 chambres d’hôtel et 24.000m2 de bureaux.

Une arrivée qui place de facto le nouveau venu dans la catégorie des incontournables. Le groupe d’origine française Batipart vient de réaliser un investissement stratégique en acquérant les murs et fonds de commerce de six hôtels et de deux immeubles de bureaux.

Il s’agit pour les hôtels de:

- Sofitel Luxembourg Europe au Kirchberg;

- Sofitel Luxembourg Le Grand Ducal à la gare;

- Novotel Kirchberg;

- Novotel à la gare;

- Novotel Suites au Kirchberg;

- Mama Shelter au Kirchberg (qui doit être livré en 2020).

Ces biens ont été achetés auprès de l’investisseur CMIL, qui bénéficiait jusqu’à présent du droit de superficie des îlots au Kirchberg et de la pleine propriété pour les lots en ville. Claude Amar, à la tête de CMIL, reste d’ailleurs gérant de ces structures pour le compte de Batipart. En ce qui concerne l’exploitation des hôtels par le groupe Accor, aucun changement n’est prévu pour le moment.

256729.png

L’hôtel Novotel Suites à Luxembourg-Kirchberg fait partie des bâtiments achetés par Batipart. (Photo: Bohumil Kostohryz/Archives Maison Moderne) 

En plus des hôtels, deux immeubles de bureaux sont également concernés:

- l’immeuble de bureaux de 14.000m2 loués à la BEI et à Pictet;

- l’immeuble de bureaux (10.000m2) appartenant au même ensemble que le Mama Shelter.

Le groupe familial français fondé par Charles Ruggieri en 1988 a basé son siège au Luxembourg. Batipart investit et développe des projets dans l’immobilier, l’hôtellerie et le tourisme en Europe, Afrique et Amérique du Nord.

Avec cette transaction, il marque un grand coup au Luxembourg en acquérant plus de 1.000 chambres d’hôtel, soit environ 20% de la capacité hôtelière de la capitale.

Cette acquisition marque par ailleurs la création d’une nouvelle plate-forme d’investissement hôtelier de Batipart en Europe, après avoir investi en Afrique avec le groupe hôtelier Onomo, dont Batipart est l’animateur et l’actionnaire majoritaire.

Avec l’aide d’institutionnels

Batipart s’est assuré l’aide d’investisseurs institutionnels dans cette opération qui sont la Spuerkeess, BGL BNP Paribas et la Banque de Luxembourg. Ces derniers étaient conseillés par Allen & Overy Luxembourg, alors que Batipart s’est fait accompagner par Elvinger Hoss Prussen et Atoz.