BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Drees & Sommer

Les bâtiments de la prochaine génération : durables et intelligents



Outre la rénovation et le réaménagement du WTC I & II à Bruxelles, désormais connu sous le nom ZIN, Drees & Sommer et EPEA aident également le client à démanteler et à traiter les anciens matériaux de construction afin qu’ils puissent être réutilisés dans d’autres projets de construction. © Visuel : Befimmo

Outre la rénovation et le réaménagement du WTC I & II à Bruxelles, désormais connu sous le nom ZIN, Drees & Sommer et EPEA aident également le client à démanteler et à traiter les anciens matériaux de construction afin qu’ils puissent être réutilisés dans d’autres projets de construction. © Visuel : Befimmo

Le «Green Deal» de l’UE et la taxonomie européenne ont fait en sorte que l’appel à plus de durabilité s’intensifie, tant au niveau politique et social qu’au niveau économique. Le Luxembourg s’est également engagé à réduire les émissions de CO2 de 55% d’ici 2030 et à créer des bâtiments fonctionnels et résidentiels à faible consommation d’énergie. En tant que premier consommateur mondial de matières premières et générateur d’immenses quantités de déchets, l’industrie de la construction a la responsabilité de fournir des réponses rapides et efficaces aux problèmes de climat et de ressources. 

Les bâtiments durables ne se réduisent pas uniquement à une efficacité sur le plan énergétique, ils sont également constitués de matériaux naturels et recyclables. Le Cradle to Cradle® (ou C2C) est le principe de conception qui contribue au mieux à la réduction de la consommation de ressources et des déchets, et qui considère les matériaux en tant que matières premières. Les conceptions et les produits utilisés sont choisis de manière à ce qu’ils soient soit totalement dégradables dans la biosphère, soit – comme c’est généralement le cas dans l’industrie de la construction – réintroduits dans les cycles techniques en tant que matière première.

Des avantages évidents pour les parties impliquées

Pour les investisseurs, les promoteurs de projets, les fabricants et les propriétaires de bâtiments, ce principe de conception C2C représente une opportunité évidente d’innovation.

D’une part, les propriétés et les quartiers conçus de manière C2C répondent aux nouvelles exigences de la société, créent un environnement sain, offrent une plus grande souplesse dans la construction et contribuent davantage à la protection de l’environnement.

D’autre part, les parties impliquées bénéficient du fait que leurs propriétés ou investissements deviennent des dépôts de matières premières qui conservent une valeur résiduelle. En d’autres termes: le capital immobilisé dans les matériaux de construction n’est pas perdu, mais redevient disponible à moyen ou long terme. Les calculs de Drees & Sommer ont montré que le Cradle to Cradle peut augmenter la valeur d’un investissement jusqu’à 10% par rapport aux bâtiments conventionnels.

Les utilisateurs sont au centre des technologies intelligentes

Pendant l’utilisation du bâtiment, la technique du bâtiment peut soutenir le concept de durabilité en aidant à économiser de l’énergie, ce qui réduit les coûts d’exploitation et les charges: le chauffage, le refroidissement, la ventilation ou la lumière sont automatiquement coupés lorsque l’espace n’est pas utilisé.

La nouvelle génération de bâtiments ne se limitera pas aux nouvelles constructions. Afin d’atteindre les objectifs climatiques, il faudra également penser à la façon à laquelle nous pouvons réutiliser les bâtiments existants. Ceci contribue potentiellement au redressement énergétique et à la réalisation des objectifs climatiques.

Des solutions existent donc pour des besoins très différents. Parlons-en: www.dreso.lu