POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Mesures anti-Covid

Bars et restaurants fermés dès samedi à Marseille



À Aix-Marseille et en Guadeloupe, les bars, les restaurants et tous les établissements recevant du public, sauf s’il existe un protocole sanitaire strict, seront fermés dès samedi. (Photo: Shutterstock)

À Aix-Marseille et en Guadeloupe, les bars, les restaurants et tous les établissements recevant du public, sauf s’il existe un protocole sanitaire strict, seront fermés dès samedi. (Photo: Shutterstock)

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mercredi de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans certaines villes, où la situation se dégrade. À Marseille, les bars et restaurants seront fermés dès samedi.

Tenant compte d’une situation «globalement dégradée» sur le front de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mercredi de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du virus.

La France sera désormais divisée en plusieurs zones d’alerte – rouge, alerte renforcée et alerte maximale – au sein desquelles les restrictions, réévaluées tous les 15 jours, pourront être adaptées et éventuellement durcies.

À Aix-Marseille et en Guadeloupe, placées en «zone d’alerte maximale» (l’échelon le plus haut avant le passage en état d’urgence sanitaire), les bars, les restaurants et tous les établissements recevant du public, sauf s’il existe un protocole sanitaire strict, seront fermés dès samedi, a annoncé Olivier Véran.

«Zone d’alerte renforcée» pour 11 communes

En outre, 11 métropoles – Paris, Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier (avec Bordeaux, Lyon et Nice qui s’y trouvaient déjà) – ont été placées en «zone d’alerte renforcée». Des mesures s’y appliqueront à compter de samedi et à l’issue d’une concertation entre le préfet et les élus locaux:

- fermeture anticipée des bars à partir de lundi: ils ne pourront pas rester ouverts au-delà de 22 heures;

- abaissement de la capacité d’accueil maximale des rassemblements à 1.000 personnes et interdiction des grands événements déclarés, comme les fêtes locales ou les fêtes étudiantes;

- interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public (plages, parcs…);

- fermeture des salles de sport et des gymnases, des espaces confinés où le port du masque est complexe ou impossible;

- fermeture de toutes les salles des fêtes et salles polyvalentes pour les activités festives et les activités associatives.