ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Assistants vocaux

Baidu, le géant oublié



Avec 400 millions de DuerOS vendus, Baidu est «juste» le numéro 2 mondial, derrière Google, dans le segment des assistants vocaux. (Photo: Baidu)

Avec 400 millions de DuerOS vendus, Baidu est «juste» le numéro 2 mondial, derrière Google, dans le segment des assistants vocaux. (Photo: Baidu)

Les analystes vont un peu vite en besogne, en oubliant systématiquement le poids du chinois Baidu et de son assistant vocal DuerOS dans l’analyse du marché.

Cette semaine, à Pékin, Baidu a donné quelques résultats. Dont le nombre d’assistants vocaux qu’il a vendus. Avec 400 millions d’exemplaires de son DuerOS, il entre directement à la deuxième place, loin derrière Google... mais loin devant Alexa d’Amazon.

Et les concurrents chinois du chinois ne vont pas lui laisser le marché sans réagir, écrit Valentin Blanchot, sur le Siècle digital .

De 2,5 milliards d’appareils fin 2018, le chiffre devrait passer à près de 9 milliards d’ici 2023. Ce qui dope un autre marché, celui des skills, des usages que l’on peut faire de son assistant vocal. Là aussi, Baidu n’en compte que 2.000, contre 60.000 pour le leader du marché.