BRAND VOICE — PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Le précis myLIFE

Automobile: un achat à planifier



Du 24 janvier au 5 février se déroule la 58 e  édition de l’Autofestival, auquel participent toutes les concessions du pays.  (Crédit: Maison Moderne)

Du 24 janvier au 5 février se déroule la 58 e édition de l’Autofestival, auquel participent toutes les concessions du pays. (Crédit: Maison Moderne)

Lorsqu’un véhicule est sur le point de rendre l’âme ou ne correspond tout simplement plus à notre style de vie, l’envie est grande de vouloir en changer et d’opter pour un modèle plus récent, plus confortable ou plus puissant. L’achat d’un véhicule nécessite toutefois de réfléchir à ses besoins et ses envies, sans oublier de s’intéresser à la question du financement.

Sélectionner son prochain véhicule peut rapidement devenir un casse-tête. Est-il plus intéressant de choisir une voiture neuve ou d’occasion ? Faut-il privilégier l’essence, le diesel ou l’électrique ? Comment parvenir à financer cet investissement ? Autant de questions auxquelles il convient d’apporter des réponses adaptées pour trouver le véhicule idéal en fonction de sa situation et de ses envies.

Du 24 janvier au 5 février se déroule la 58e édition de l’Autofestival auquel participent toutes les concessions du pays. Entre nouveaux modèles et remises exceptionnelles, vous trouverez probablement votre bonheur.

L’acquisition d’un véhicule, étape par étape

Comme tout investissement, l’ achat d’une voiture se prépare et se réfléchit mûrement  pour qui souhaite maximiser ses chances de faire le bon choix. De la préparation à l’achat, voici les étapes à suivre !

1. Lister ses besoins et envies. Il est en effet important de distinguer ce dont vous rêvez (une voiture de sport décapotable par exemple) et ce dont vous avez réellement besoin (une voiture familiale). Établir des critères d’achat comme le type de voiture, la marque, la carburation ou encore les équipements indispensables est particulièrement utile pour aiguiller votre décision et éviter les achats compulsifs.

2. Simuler son budget. Être capable de se fixer des limites en termes de budget et de remboursements mensuels permet d’affiner sensiblement votre choix. Nombreux sont les ménages ne disposant pas d’une épargne suffisante pour acheter une nouvelle voiture et qui privilégient des solutions de financement auprès de banques .

3. Rechercher le véhicule. Pour trouver la voiture correspondant à vos critères et ne dépassant pas le budget fixé, de nombreuses possibilités existent au Luxembourg et en Grande Région : sites de constructeurs et de concessions ou encore petites annonces ( mycar.lu , luxauto.lu , auto.lu , etc.). Prenez le temps de comparer et de réfléchir !

4. Contrôler et tester le véhicule. Pour s’assurer que le modèle correspond à vos attentes, la meilleure option est de le tester. Dans le cas d’un achat auprès d’un particulier, il est également conseillé de vérifier les pneus, la carrosserie, l’intérieur mais aussi les papiers du véhicule, notamment le carnet d’entretien.

5. Accomplir des démarches administratives. Acheter un véhicule implique d’effectuer certaines formalités administratives comme le paiement de taxes pouvant différer selon le pays d’achat.

Opter pour un véhicule neuf ou d’occasion?

Lors de ce processus, un critère important est à prendre en compte. Souhaitez-vous acquérir une voiture neuve ou d’occasion ? Quelle que soit votre décision, il est vivement recommandé de privilégier un achat auprès d’un professionnel. Les garages et concessionnaires proposent de très bonnes conditions, y compris sur les modèles ayant déjà quelques kilomètres au compteur.

Avantages et inconvénients. (Crédit: myLIFE)

Avantages et inconvénients. (Crédit: myLIFE)

Le rapport qualité/prix particulièrement intéressant des voitures d’occasion attire de nombreux acheteurs, y compris frontaliers. Pour ces derniers, des formalités administratives supplémentaires  sont à prévoir afin d’immatriculer le véhicule : demande d’obtention de carte grise, exportation du véhicule, immatriculation temporaire, obtention de plaques d’exportation, etc. Des démarches fastidieuses mais nécessaires.

Essence, diesel ou électrique, un choix économique et écologique

Face aux nombreux modèles essence, diesel et électriques, comment savoir lequel est fait pour vous ? Plusieurs critères comme le prix à l’achat ou à l’entretien, la consommation, le prix des assurances ainsi que le respect de l’environnement peuvent vous aider.

Avantage fiscal. (Crédit: myLIFE)

Avantage fiscal. (Crédit: myLIFE)

Depuis plusieurs années, l’intérêt des conducteurs luxembourgeois pour le marché de l’électrique  ne cesse de grandir. En 2021, on comptait sur le territoire 4.450 voitures électriques et 11.890 voitures hybrides. Le peu d’entretien, l’absence d’émissions de CO2, la faible consommation énergétique et les primes octroyées jusqu’ici par l’Etat figurent parmi les avantages des modèles électriques . L’autonomie, le coût et le recyclage de la batterie, le prix d’achat et le temps de recharge sont quant à eux toujours considérés comme leurs points faibles. 

Où en est-on côté véhicules électriques au Luxembourg? (Crédit: myLIFE)

Où en est-on côté véhicules électriques au Luxembourg? (Crédit: myLIFE)

Financer sa voiture grâce au prêt auto ou au leasing privé

Quelle que soit votre décision, l’achat de votre prochaine voiture constitue un investissement conséquent (acquisition, timbre fiscal, entretien, assurances, carburant, etc.). Pour financer votre véhicule , plusieurs solutions s’offrent à vous selon le budget dont vous disposez. Si vos finances vous le permettent, vous pouvez utiliser votre épargne en liquide.

Le moyen le plus courant reste toutefois de demander un prêt auto auprès d’une banque et profiter des taux d’intérêt actuellement bas et de déductions fiscales si vous êtes éligible. Attention, qui dit crédit dit aussi obligation de remboursement. Le leasing privé  constitue une alternative aux crédits. Cette solution de leasing opérationnel à destination des résidents est moins connue que ceux pratiqués dans les entreprises mais ne manque pas d’intérêt. En échange d’un loyer mensuel, ces derniers bénéficient d’un contrat de location tout compris (frais d’assurance, d’assistance et d’entretien) et circulent au volant d’un véhicule neuf pour une durée et un kilométrage définis. Ils ne sont en revanche pas propriétaires du véhicule.

Retrouvez la check-list. (Crédit: myLIFE)

Retrouvez la check-list. (Crédit: myLIFE)

Des économies à réaliser avant et après l’achat

Il n’existe pas de petites économies. Pour éviter que votre véhicule ne vous coûte trop cher, au moment de son achat mais également au quotidien, des astuces simples  existent. Au moment de choisir votre voiture, privilégiez si possible les fins de série et modèles de stock. Les véhicules d’auto-école et d’agences de location, en très bon état, peuvent également soulager votre portefeuille.

Surveillez en outre les bonus écologiques et primes octroyés par l’Etat à l’acquisition de certaines voitures ainsi que les remboursements de certaines taxes. Enfin, adapter sa conduite permet également d’épargner quelques euros. 

Offrir une seconde vie à son véhicule

Si au bout de quelques années vous souhaitez revendre votre véhicule , vous serez une nouvelle fois tenu d’effectuer certaines formalités administratives : faire évaluer la cote de la voiture, établir un document facture, contacter un concessionnaire ou garagiste pour une reprise attrayante ou se tourner vers internet.