POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de presse

Aucune irrégularité relevée dans l’audit de la CNS



246462.jpg

Un premier audit a été mené par PwC suite au soupçon de détournement de fonds de deux agents de la CNS. (Photo: Mike Zenari/Archives)

Deux agents de la Caisse nationale de santé ont été écartés en février dernier après la découverte de pratiques de détournement de fonds. Le premier audit mené par PwC ne révèle aucune irrégularité.

La Caisse nationale de santé (CNS) avait relevé deux de ses agents de leurs fonctions en février, accusés d’avoir détourné des fonds.

Interrogé  jeudi 13 juin par L’essentiel , le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider , déclare que «3.000 heures de travail ont été consacrées à l’analyse de 100 millions de documents écrits. Et aucune irrégularité n’a été constatée. Il ne s’agissait que de deux cas isolés.»

Ce premier audit a été mené par PwC. Un deuxième contrôle, réalisé par l’Inspection générale de la sécurité sociale (IGSS), est en cours.

Selon L’essentiel, la fraude porterait sur un montant de deux millions d’euros. Les deux agents incriminés agissaient depuis une dizaine d’années en falsifiant des documents, principalement des ordonnances en provenance de l’étranger.