ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

RGPD

Attention à l’utilisation de Mailchimp



Le régulateur bavarois de la donnée a demandé à une entreprise de ne plus utiliser Mailchimp. (Photo: Shutterstock)

Le régulateur bavarois de la donnée a demandé à une entreprise de ne plus utiliser Mailchimp. (Photo: Shutterstock)

La CNPD de Bavière et la justice allemande considèrent que le transfert d’une adresse e-mail au service de messagerie américain Mailchimp sans autre forme de procès n’est pas conforme au RGPD.

Collecter des adresses de courrier électronique, les transférer à un fournisseur américain d’e-mails ou de newsletters et les utiliser n’est pas conforme au règlement européen sur la protection des données, estime la CNPD de Bavière dans une récente décision dont se fait l’écho Der Standard, et reprise par le Comité européen de la protection de la donnée .

Dans l’affaire soulevée par Noyb, l’association de défense de la vie privée mise sur pied par Max Schrems, un particulier s’étonnait de recevoir des e-mails via Mailchimp pour le compte d’une société, sans avoir été au préalable averti par la société que son e-mail serait intégré au service américain.

La CNPD bavaroise a invité la société à arrêter d’utiliser Mailchimp, qui ne garantit pas que les données européennes seront toujours accessibles.

L’histoire n’est pas sans rappeler la mesure de prudence prise par la CNPD avec Mailjet pour l’envoi de sa propre newsletter .

Cet article est issu de la newsletter hebdomadaire Paperjam Trendin’, à laquelle vous pouvez vous abonner  en cliquant ici .