PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

événement en ligne

L’assemblée générale de l’AIIB en mode virtuel



L’AIIB, basée à Pékin, a été créée en 2015, avec le Luxembourg parmi les membres fondateurs. (Photo: Shutterstock)

L’AIIB, basée à Pékin, a été créée en 2015, avec le Luxembourg parmi les membres fondateurs. (Photo: Shutterstock)

Les 28 et 29 juillet, l’AIIB (Asian Infrastructure Investment Bank) rassemble ses parties prenantes en assemblée générale dématérialisée. Le président chinois, Xi Jinping, est attendu en ouverture de l’AG.

La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB), dont le Luxembourg fait partie des membres fondateurs , tiendra son assemblée générale les 28 et 29 juillet.

Celle-ci devait se tenir à Pékin, mais sera organisée dans un format virtuel en raison de la crise sanitaire. Les actionnaires et experts sont donc invités à se connecter pour suivre diverses interventions .

Le président chinois, Xi Jinping, prononcera l’allocution d’ouverture de la cérémonie, en présence notamment du président de l’AIIB, Jin Liqun.

Plusieurs thématiques seront abordées, comme les infrastructures et les nouvelles technologies, ou encore le rôle du private equity dans le développement des infrastructures dans les marchés émergents.

La finance durable aura aussi sa place, avec l’organisation d’une table ronde sur l’investissement responsable. Yves Perrier, CEO d’Amundi, interviendra sur ce sujet parmi des orateurs de l’AIIB.

En 2019, l’assemblée générale de l’AIIB avait eu lieu au Luxembourg et avait attiré plus d’un millier de personnes à l’European Convention Center.

«Le Luxembourg croit dans l’approche multilatérale en tant que facteur de développement; nous apprécions l’orientation environnementale de l’AIIB et nous savons que, pour atteindre ses objectifs, elle aura besoin d’un soutien important des investisseurs privés. Le Luxembourg est la Place idéale pour attirer ces partenaires», avait alors déclaré Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances.