ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

4 points de vente au Luxembourg

AS Adventure a terminé sa restructuration financière



L’enseigne est spécialisée dans les équipements pour loisirs en plein air. (Photo: AS Adventure)

L’enseigne est spécialisée dans les équipements pour loisirs en plein air. (Photo: AS Adventure)

L’enseigne d’équipements dédiés aux loisirs en plein air a reçu 25 millions d’euros de capital supplémentaires et deux nouveaux administrateurs, a-t-elle annoncé, ce lundi.

AS Adventure peut respirer: le retailer a terminé la restructuration de sa dette, menée avec ses actionnaires et les banques. Au total, une injection de capital de 25 millions d’euros a été décidée pour Yonderland, nouveau nom de la société holding derrière AS Adventure et ses 48 magasins situés en Belgique, au Luxembourg et en France.

«Cette procédure financière donne au groupe international une puissance de frappe supplémentaire pour affronter la pandémie de Covid-19, mais surtout pour développer davantage la stratégie de croissance envisagée», a commenté, dans un communiqué, Frederic Hufkens, group CEO de Yonderland.

Des administrateurs venus de l’e-commerce et de l’habillement

En pratique, la restructuration financière implique une prise de participation des banques dans le capital de la chaîne, qui reste majoritairement détenue par la société d’investissement française PAI Partners et la direction actuelle de Yonderland. Aussi, deux nouveaux membres font leur entrée dans le conseil d’administration: Daniel Ropers et Robert Bensoussan. Le premier est l’ex-CEO de bol.com, un site web néerlandais d’e-commerce axé sur les articles non alimentaires. Le second est l’ancien CEO de la marque de mode de luxe britannique L.K. Bennett et membre des conseils d’administration des enseignes Lululemon (articles de sport, basée au Canada) et Celio (mode homme, basée en France).

Au Luxembourg, AS Adventure compte quatre points de vente, situés au centre commercial de la Cloche d’Or, mais aussi à Foetz, à Pommerloch et à Wemperhardt. Ils emploient une cinquantaine de salariés selon la maison-mère.

AS Adventure avait débuté les négociations du rééchelonnement de sa dette à l’automne dernier , dans la foulée de résultats annuels teintés de rouge.

Aujourd’hui, l’enseigne veut faire preuve de résilience et souligne avoir ouvert deux nouveaux magasins côté belge, ainsi qu’un pop-up store pour l’été, situé à Knokke.

À noter que Yonderland comprend non seulement l’enseigne AS Adventure, mais aussi Bever, aux Pays-Bas, ainsi que Cotswold Outdoor, Snow+Rock et Runners Need, localisés au Royaume-Uni et en Irlande. La holding est à la tête d’un total de 190 magasins répartis sur ces différents marchés.