BRAND VOICE — COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Arendt We Live

Arendt We Live 5: Au-delà de la crise, quelle organisation du travail?



De gauche à droite: Philippe Schmit  ( Partner, Employment Law ) , Thierry Lesage  ( Partner, Tax Law ) , Astrid Wagner  ( Partner IP, Communication & Technology )  et Marc Mouton  ( Partner, Banking & Financial Services ). (Photo: Eva Krins/Maison Moderne)

De gauche à droite: Philippe Schmit ( Partner, Employment Law ) , Thierry Lesage ( Partner, Tax Law ) , Astrid Wagner ( Partner IP, Communication & Technology ) et Marc Mouton ( Partner, Banking & Financial Services ). (Photo: Eva Krins/Maison Moderne)

La pandémie a considérablement modifié nos habitudes de travail. Alors que les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus devraient progressivement être levées, les organisations s’interrogent sur la «nouvelle normalité» et la manière de mettre en œuvre l’organisation du travail de demain. Révolution ou évolution? Le cinquième épisode d’Arendt We Live répond à la question.

Une fois les mesures prises pour lutter contre le Covid-19 levées, comment évoluera l’organisation du travail au Luxembourg? Aujourd’hui, beaucoup d’organisations luxembourgeoises s’interrogent sur la meilleure manière de répondre aux attentes des collaborateurs, tout en se conformant aux exigences réglementaires et fiscales propres à l’environnement luxembourgeois.

Pendant de longs mois, le télétravail a été privilégié par de nombreux acteurs économiques, impliquant l’accélération de la transformation numérique des processus, l’adoption de nouvelles pratiques managériales, la mise en œuvre de nouvelles solutions pour garantir la continuité des opérations. Qu’en restera-t-il demain?

Depuis plusieurs semaines, un nombre croissant de salariés a repris le chemin du bureau. En témoigne l'augmentation du trafic sur les routes. Alors qu’ils aspirent à plus de flexibilité, que peuvent-ils concrètement espérer? Au regard des restrictions propres à l’environnement luxembourgeois, comment répondre à ces nouvelles attentes? Quelles nouvelles habitudes prises pendant la crise, liées notamment à l’utilisation des technologies, perdureront durablement?

Au cœur de ce nouvel épisode d’Arendt We Live, Thierry Lesage , Partner, Tax Law, Marc Mouton , Partner, Banking & Financial Services, Philippe Schmit , Partner, Employment Law, Pensions & Benefits, et Astrid Wagner , Partner IP, Communication & Technology, ont accepté d’évoquer ces enjeux, avec la volonté d’aider chacun à mieux se préparer à cette «nouvelle normalité».