ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Workspace

Arendt se construit une nouvelle adresse à Hamm



244530.jpg

Le futur bâtiment est dessiné pour s’associer visuellement au siège du groupe, situé au Kirchberg. (Photo: Arendt)

Le groupe Arendt investit à Hamm dans un nouveau bâtiment pour sa ligne de métiers Corporate and Investors Services qui fête ses 10 ans. Présentation, en avant-première, d’un projet qui aboutira en 2020.

Arendt 9 sera une nouvelle adresse pour le groupe Arendt. Pas question pour autant de remplacer le siège du Kirchberg – achevé fin 2015 –, mais bien de doter les collaborateurs de sa branche Corporate and Investors Services d’un cadre de travail qui corresponde à la croissance de leurs activités.

À l’étroit dans l’immeuble où se trouve aussi l’Adem, à Hamm, les 150 collaborateurs concernés vont déménager quelques centaines de mètres plus loin. Au numéro 9 de la rue de Bitbourg.

Là où un terrain vierge est, depuis quelques semaines, occupé par des grues, des ouvriers et où se dresse déjà une partie du futur ensemble immobilier.

244532.jpg

Olivier Hamou, CEO d’Arendt Services, devant le chantier du nouveau bâtiment. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne)

«Ce bâtiment nous permet de construire notre futur sereinement», déclare Olivier Hamou , CEO d’Arendt Services. «La possibilité de disposer de notre propre bâtiment était importante pour nos équipes. C’est aussi un signal positif, celui de notre ancrage local et de notre indépendance, pour nos clients que nous accompagnons tout au long de la vie de leur société. En outre, la localisation de Hamm est très intéressante, car elle nous place à 5 minutes de l’aéroport et à 15 minutes de la gare centrale. Nous restons aussi proches du Kirchberg!»

Signature commune

En phase de gros œuvre, Arendt 9 s’étendra sur 8.000 m² et six niveaux, sous-sol compris. Avec un auditorium de 162 places assises, une cafeteria et une salle de fitness.

«Sur le plan architectural, nous voulions retrouver une forme de signature visuelle avec le siège d’Arendt au Kirchberg», ajoute Olivier Hamou. «Nous nous sommes basés sur la même approche des ‘3C’: concentration, confidentialité et confort. Nous prévoyons un agencement des équipes en fonction de leur spécialisation, des lieux communs pour échanger ou encore des espaces plus confortables pour passer des appels.»

La mobilité fera naturellement partie des réflexions qui vont accompagner la construction du bâtiment – qui sera acheté par le cabinet – jusqu’à sa livraison, prévue fin 2020.

244569.png

Le siège du groupe Arendt au Kirchberg. DR

Une approche de «one-stop shop»

Un beau cadeau pour les 10 ans, cette année, de la ligne Corporate and Investors Services d’Arendt qui s’articule autour des métiers des services corporate (comptabilité et secrétariat social), de la fiscalité et des fonds.

La stratégie repose, quant à elle, sur une approche de «one-stop shop» et sur des équipes de spécialistes dans chacun des métiers.

«Nous voulons d’ailleurs poursuivre notre spécialisation. Les métiers des fonds dans lesquels nous nous sommes lancés il y a deux ans sont de fait prometteurs. Par ailleurs, nous avons, en tant que PSF, été le premier de notre secteur à décrocher la certification ISO 22301 sur la ‘business continuity’.»

En dédiant une partie de son nouveau bâtiment à un business center, Arendt veut aussi envoyer un message de confiance à l’égard de la Place.

«Notre groupe reste ambitieux et la réalisation de ce bâtiment est une des expressions de cette ambition», ajoute Olivier Hamou. «En tant que groupe, nous maximisons les synergies en interne, qu’il s’agisse de formation, d’échange de savoir ou de formation de groupes de travail transversaux, tout en respectant les limites de chaque métier.»

244533.jpg

Olivier Hamou, CEO d’Arendt Services, veut poursuivre la spécialisation de son équipe. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne)

Misant sur son indépendance décisionnaire, la branche Corporate and Investors Services veut s’inscrire dans un développement qui passe notamment par une approche agile pour s’adapter aux demandes des clients.

«Nous allons poursuivre l’accompagnement de nos clients dans des domaines spécifiques. Je pense notamment aux problématiques de liquidations qui nécessitent des compétences spécialisées ou encore l’accompagnement dans les obligations relatives à la déclaration des bénéficiaires économiques.»

Pour atteindre ses objectifs, l’employeur qu’est Arendt devra, comme ses concurrents, attirer et retenir ses talents. En se distinguant, entre autres, par son cadre de travail.

Arendt 9 en résumé:

• Superficie hors sol: 8.000m²

• Superficie en sous-sol: 5.000m²

• RDC + 3 étages + 2 niveaux sous-sol

• Certification: Breeam Very Good (Core & Shell)

• Classe énergétique: B

• Auditorium: 162 places assises

• Cafeteria et salle de fitness

• Architecte: Bureau iPlan Marc Gubbini & Associés

• Promoteur: Argema (Groupe Marc Liégeois)