ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Sidérurgie

ArcelorMittal se relève doucement



ArcelorMittal enregistre un chiffre d’affaires de 39 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l’année. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

ArcelorMittal enregistre un chiffre d’affaires de 39 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l’année. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Les pertes nettes du groupe sidérurgique ont diminué de moitié au troisième trimestre 2020, grâce à un marché de l’acier en pleine reprise. L’entreprise reste touchée par la crise et publie des résultats financiers inférieurs à ceux de l’an dernier à la même période.

Le groupe sidérurgique a publié des résultats trimestriels encourageants ce jeudi 5 novembre, après un début d’année plus compliqué. Sa perte nette au troisième trimestre 2020 a été réduite de moitié, passant à 261 millions de dollars. «Le troisième trimestre a marqué une amélioration des performances opérationnelles du groupe, les marchés de l’acier se relevant progressivement d’un deuxième trimestre très difficile, après la fin des mesures de confinement», précise son PDG Lakshmi Mittal dans un communiqué de presse.

13,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires trimestriel d’ArcelorMittal s’élève à 13,3 milliards de dollars, en hausse de 20,9% par rapport au second trimestre, mais inférieur de 20,2% à celui de l’année dernière à la même période. Sur les neuf premiers mois de l’année, il atteint 39 milliards de dollars, au lieu de 55 milliards l’année dernière.

Son Ebitda est de 901 millions de dollars, plus que les 707 millions sur les trois mois précédents, mais toujours moins que le milliard du troisième trimestre 2019.

17,5 millions de tonnes d’acier ont été expédiées au troisième trimestre, 17,5% de plus qu’au second (14,8 millions de tonnes), même si la demande reste inférieure à l’avant-crise (-13,5% en un an).

Le PDG du groupe se félicite d’avoir achevé son programme de désendettement (de 7 milliards de dollars) et de cession d’actifs. «Suite à la vente convenue d’ArcelorMittal USA, nous pouvons désormais donner la priorité au versement aux actionnaires», dit-il. ArcelorMittal devrait présenter sa politique de distribution mise à jour lors de la publication de ses résultats annuels 2020, prévue en février prochain. Elle reste prudente, au regard de la hausse du nombre de cas positifs au Covid-19 dans le monde: «Nous devons nous préparer à une nouvelle instabilité.»

Le groupe sidérurgique, basé au Luxembourg, emploie près de 200.000 salariés dans le monde, dont 3.900 dans le pays.