PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Nomination

Après Kneip et Intertrust, Lee Godfrey rejoint Kurtosys



Après Kneip et Intertrust, Lee Godfrey, fin connaisseur des fonds d’investissement, rejoint une fintech londonienne spécialisée dans le reporting. (Photo: Maison Moderne/Archives)

Après Kneip et Intertrust, Lee Godfrey, fin connaisseur des fonds d’investissement, rejoint une fintech londonienne spécialisée dans le reporting. (Photo: Maison Moderne/Archives)

Spécialisée dans le reporting des fonds d’investissement, la fintech londonienne a annoncé jeudi avoir nommé Lee Godfrey comme CEO. La start-up étudie l’opportunité de s’installer au Luxembourg.

À qui le tour? Dans un post sur Linkedin, le CEO de la Lhoft, Nasir Zubairi , s’interroge à voix haute: quelle fintech annoncera sous peu son arrivée au Luxembourg? 

Ce jeudi, la britannique Kurtosys, spécialisée dans la digitalisation et l’automatisation du reporting des fonds d’investissement, annonce avoir nommé Lee Godfrey comme CEO. Il était déjà membre du comité exécutif depuis 2019. Selon M. Zubairi, la fintech londonienne envisage d’établir un bureau au Luxembourg, Brexit oblige.

«Au cours de la dernière décennie», indique le communiqué, «Lee a occupé des postes de direction chez Kneip et Intertrust Group; avant cela, il a été COO de Wilink, une société ouverte au Royaume-Uni. Son expérience et son leadership dans le secteur des investissements et dans la mise à l’échelle d’organisations créant des cultures centrées sur le client apporteront un éventail de compétences et d’expertises soutenant Kurtosys, alors qu’elle étend sa technologie de logiciel comme un service (SaaS) au secteur des investissements à travers le monde.»

«Connaissant Kurtosys depuis 2008 et ayant été conseiller de M. Patel et du conseil d’administration au cours des deux dernières années, je suis ravi d’avoir l’opportunité de devenir CEO de Kurtosys. Kurtosys a développé des solutions qui remédient à bon nombre des inefficacités qui affligent notre industrie et j’ai hâte d’apporter mon expérience et mes idées à un moment où l’industrie des investissements a besoin d’un changement axé sur la technologie», a indiqué M. Godfrey.

CEO de Kneip entre 2016 et 2019, M. Godfrey quitte Intertrust Group, où il était directeur pour l’Europe de l’Ouest jusqu’à décembre.