ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Jacques Degardin (Directeur)

«Apprendre des expériences des autres»



Jacques Degardin: «À partir de chaque rencontre, toutes sortes d’opportunités peuvent se créer. Il suffit de les saisir et de voir comment elles évoluent.» (Photo: Jacques Degardin)

Jacques Degardin: «À partir de chaque rencontre, toutes sortes d’opportunités peuvent se créer. Il suffit de les saisir et de voir comment elles évoluent.» (Photo: Jacques Degardin)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Jacques Degardin Architecte. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Jacques Degardin. – «Au sein du bureau Jacques Degardin Architecte, nous considérons chaque projet comme un nouveau défi: créer une architecture qui s’affirme en respectant le lieu dans lequel elle s’insère tout en répondant aux attentes du client.

Que ce soit une petite transformation ou un immeuble d’envergure, nous offrons à nos clients tout notre savoir-faire qui englobe toutes les phases du projet, de la conception à la réalisation.

Nous accordons une grande importance au dialogue avec nos clients et à des relations de confiance entre tous les intervenants, essentiels à nos yeux pour réaliser un projet de qualité.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Après une activité de près de 20 ans, j’éprouve le désir d’évoluer et de développer le bureau. Le Paperjam Club permet de rencontrer un large éventail de gens venant d’horizons très divers, d’échanger et d’apprendre des expériences des autres, le tout d’une manière conviviale. À partir de chaque rencontre, toutes sortes d’opportunités peuvent se créer. Il suffit de les saisir et de voir comment elles évoluent.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Depuis quelques années, la construction durable prend de plus en plus d’importance, et il incombe entre autres aux architectes de répondre au défi du réchauffement climatique. Nous avons réalisé déjà plus d’une douzaine de maisons répondant à des critères écologiques et acquis une certaine expérience dans ce domaine.

J’espère rencontrer des personnes intéressées par ce sujet afin de pouvoir développer cette approche.»