PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Carte blanche

«Anticiper sa transmission grâce au banquier privé»


Retour au dossier

Concentrés sur la recherche d’opportunités, les clients de la banque privée peinent parfois à trouver ou à prendre le temps d’effectuer un bilan concret de leur patrimoine. Celui-ci leur permettra pourtant de choisir les meilleures solutions pour le transmettre le moment venu. Le banquier privé est un partenaire de confiance pour construire ces solutions de planification patrimoniale.

La recherche d’opportunités comme centre d’intérêt des clients

Un client de la banque privée est un client qui a construit un patrimoine, ou qui a continué à développer le patrimoine qui lui a été transmis. Dans les deux cas, ces clients restent toujours actifs, et quel que soit leur âge, sont toujours à la recherche d’opportunités, dans un esprit de protection et de croissance.

Le rôle du banquier privé est d’accompagner son client dans cette gestion. D’un autre côté, le fait de se concentrer sur cette dimension de développement du patrimoine laisse encore trop souvent peu de place à une autre dimension, celle de la prévoyance pour la gestion de la succession.

Réaliser un état des lieux régulier

Cette concentration sur le développement du patrimoine laisse aujourd’hui encore trop peu de place pour la planification successorale. Aborder cette thématique pour développer une stratégie est donc impératif. «Les clients peuvent profiter des compétences de leur Banquier Privé et prendre le temps de s’arrêter, de réfléchir à la structuration de leur patrimoine et de la planification de leur succession», précise Cédric Weisse, Head of Retail, Affluent & Private Banking à la BIL. «Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour parler de succession. Nous recommandons d’aborder régulièrement le sujet, à chaque étape significative de la construction de son patrimoine.»

Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour parler de succession. Nous recommandons d’aborder régulièrement le sujet, à chaque étape significative de la construction de son patrimoine. 
Cédric Weisse

Cédric Weisse ,  Head of Retail, Affluent & Private Banking Luxembourg,  BIL

Le banquier privé, un partenaire de confiance

Il est la personne la plus à même d’accompagner et de conscientiser sur ce sujet parfois sensible mais crucial. «Le Banquier Privé n’est pas seulement disponible pour parler de l’évolution des marchés, des crédits ou des investissements. Il a les compétences pour réaliser un bilan du patrimoine de son client et pour le structurer.» Des ingrédients-clés pour réaliser ensemble cette première étape de diagnostic.

La seconde consiste quant à elle à explorer toutes les pistes pour compléter ces analyses et parler concrètement de la transmission et de la succession. «Personne n’est à l’abri. Savoir que s’il arrive quelque chose, le patrimoine est prêt à être transmis de la manière la plus efficace possible, que les personnes qui doivent être informées le sont, que le développement va pouvoir se poursuivre, sont des éléments rassurants. Nous nous rendons compte que les clients avec qui nous avons travaillé sur le sujet sont reconnaissants, sereins, voire soulagés. Une fois cette situation préparée, ils peuvent se tourner sereinement vers leur prochain investissement.»

Le Banquier Privé n’est pas seulement disponible pour parler de l’évolution des marchés, des crédits ou des investissements. Il a les compétences pour réaliser un bilan du patrimoine de son client et pour le structurer.
Cédric Weisse

Cédric Weisse ,  Head of Retail, Affluent & Private Banking Luxembourg,  BIL

Offrir une solution complète et personnalisée

À la BIL, les clients Private Banking bénéficient d’un accompagnement non seulement pour investir, protéger et diversifier leurs actifs, mais aussi pour planifier. Préparer sa succession fait partie de ce volet planification. «Chaque cas est particulier et demande une réponse sur mesure. À partir du bilan et du diagnostic, les experts de la BIL ainsi que, si la situation l’exige, un conseil externe développeront les solutions personnalisées pouvant répondre à des situations transfrontalières ou faire face à des montages complexes, le tout orchestré par le Banquier Privé.»