PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

La finance conjugue continuité et rupture (1/5)

Anticiper les besoins des clients



296095.jpg

Christian Strasser, directeur général de Lalux. (Photo: Christophe Olinger/archives)

Préservation de la confiance, relation avec le client et anticipation de ses besoins, exploitation du digital, rayonnement du Luxembourg à l’étranger et durabilité. Tour d’horizon des principaux enjeux pour la place financière à l’aube de 2020 avec Christian Strasser, directeur général de Lalux.

2020 est une année particulière pour Lalux, puisque nous serons les premiers assureurs du pays à fêter notre centenaire. Nous souhaitons donc profiter de cet anniversaire pour organiser des événements d’envergure et faire participer notre réseau d’agents et nos clients à cette année exceptionnelle.

Au-delà de cet aspect festif, notre enjeu principal sur le long terme est de continuer à être présents pour nos assurés au moment où ils en ont le plus besoin et de faciliter au maximum leurs interactions avec nous. Cette vision centrée sur nos clients anime tant notre quotidien que les évolutions que nous intégrons chaque année dans nos plans de projets pour répondre aux nombreux défis du secteur.

Parmi ces enjeux, citons d’abord la nécessité de faire évoluer nos produits, que ce soit pour répondre à la situation actuelle des taux d’intérêt bas ou pour intégrer de nouvelles typologies de risques. Les questions liées à la cybersécurité, à l’émergence des objets connectés ou encore à l’augmentation des catastrophes naturelles, telles les inondations ou encore la tornade de cet été, nous incitent à repenser continuellement notre offre.

Environnement et digital

Les considérations environnementales nous inspirent également à plusieurs niveaux. Dans notre fonctionnement interne d’abord, où le souci de limiter au maximum le poids de notre empreinte se renforce encore au cours du temps. Si notre siège de Leudelange, construit en 2011, devançait déjà les normes les plus strictes en matière de construction durable, nous avons cette année encore mis en place des solutions pour limiter au maximum notre production de déchets. Au niveau financier, nous souhaitons introduire cette ambition aussi bien dans nos propres investissements que dans ceux proposés à nos clients à travers les produits d’épargne.

Enfin, la digitalisation nous offre des opportunités d’optimisation de nos processus nous permettant de faciliter tant la vie de nos agents que celle de nos assurés, et ainsi maintenir notre position de leader en termes de satisfaction et d’expérience client. Face à la vitesse à laquelle notre société évolue, il ne s’agit plus seulement de répondre aux nouvelles attentes de nos assurés au moment où elles s’expriment, mais idéalement de les anticiper.