POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

conséquences du covid-19

Vers une annulation de la Schueberfouer 



Comment faire respecter les mesures de distanciation sociale sur une fête foraine? C’est une des questions qui poussent à envisager une annulation de la Schueberfouer. (Photo: Nader Ghavami/Archives)

Comment faire respecter les mesures de distanciation sociale sur une fête foraine? C’est une des questions qui poussent à envisager une annulation de la Schueberfouer. (Photo: Nader Ghavami/Archives)

La 680e édition de la Schueberfouer ne devrait pas avoir lieu entre le 21 août et le 10 septembre. Plus personne ou presque ne croit possible de gérer le flux de 2 millions de visiteurs sur le Glacis alors que le déconfinement ne sera sans doute que partiel.

Mis à part durant les années de guerre, les annulations de la Schueberfouer ont été rarissimes. Un exploit pour un événement institué en 1340, ce qui en fait une des plus anciennes foires d’Europe avec la Foire du Trône de Paris.

La 680e édition, prévue du 21 août au 10 septembre, ne devrait cependant pas avoir lieu, évidemment en raison de la crise sanitaire.

Chaque année, la Schueberfouer attirerait environ 2 millions de visiteurs , même si les chiffres sont difficilement vérifiables. L’édition 2019 avait d’ailleurs été qualifiée d’exceptionnelle par la Ville de Luxembourg, son organisateur.

Plus guère d’illusions à l’Hôtel de ville

La décision ne sera pas officialisée ce lundi après-midi lors du conseil communal de la capitale au cours duquel il sera largement question de la pandémie. Mais à l’Hôtel de ville, plus personne ne se fait d’illusions.

«On commence un déconfinement, avec des mesures strictes. Il est évident que cela va encore durer des semaines et même des mois. Qui peut croire qu’il sera possible d’assurer la sécurité des gens dans le cadre d’une fête comme la Schueberfouer? Ou qu’il sera possible de fonctionner avec des mesures de distanciation sociale? C’est évidemment difficile pour les forains et les Luxembourgeois, mais la santé prime sur le divertissement», confie à Paperjam un élu de l’opposition. 

Les conclusions sont identiques au sein du collège échevinal. «De fait, imaginer la Schueberfouer au Glacis est peu probable», analyse un de ses membres. «Nous travaillons donc sur des alternatives possibles.» Notamment la présence de manèges en différents lieux de la ville, «à certaines dates encore à définir, qui ne seront peut-être pas celles prévues pour la Schueberfouer». Priorité serait en tout cas donnée aux forains luxembourgeois, directement et durement impactés par la crise.

Mais ces forains, tenus parfois par d’autres contrats, ne pourront pas tous accepter toutes les propositions. D’autres pistes sont donc étudiées pour leur venir en aide, notamment des annulations de charges pour l’édition 2021.

Éviter le scénario de la Foire du Trône

«Nous ne pouvons pas dire quand une date d’annulation officielle sera donnée», poursuit cet élu. Mais cela ne devra plus tarder. Luxembourg souhaite en effet éviter les atermoiements connus à Bruxelles dans le cadre de la Foire du Midi, sources de pas mal de stress pour les forains.

Et ne pas connaître le drame de la Foire du Trône: celle-ci devait avoir lieu du 27 avril au 24 mai, mais a été annulée le 1er avril. 220 familles de forains sont donc confinées sur le site, avec interdiction de bouger, et se retrouvent dans une situation financière extrêmement délicate.

«Imaginons qu’on maintienne la Schueberfouer, puis qu’une reprise de l’épidémie impose de nouvelles mesures de confinement... Ce serait la double peine pour les forains», conclut un autre élu.