POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Nomination

Anne Calteux, nouvelle directrice de la Représentation de la Commission



Anne Calteux prendra ses fonctions à «une date qui reste encore à déterminer», indique la Commission européenne. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Anne Calteux prendra ses fonctions à «une date qui reste encore à déterminer», indique la Commission européenne. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Anne Calteux a été désignée comme la nouvelle directrice de la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg. Chef de cabinet de la ministre de la Santé et coordinatrice générale du ministère et de la cellule de crise Covid-19, elle succède à Yuriko Backes.

Anne Calteux est la nouvelle directrice de la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg. Ou le sera, puisque si sa désignation a été confirmée, la date de son entrée en fonction reste encore à convenir. Placée sous l’autorité politique d’Ursula von der Leyen, elle succède à Yuriko Backes , qui avait quitté cette fonction en juin 2020 pour devenir maréchale de la Cour grand-ducale. Un appel à candidatures avait été ouvert et, comme attendu, il a fallu de longs mois pour procéder à la sélection.

La Commission dispose de représentations dans tous les États membres. Ce sont «ses yeux et ses oreilles». Ses membres «interagissent avec les autorités nationales, les parties prenantes et les citoyens, et informent les médias et le public des politiques de l’Union européenne.»

Voilà en tout cas une ligne de plus au très beau CV d’Anne Calteux. Juriste de formation, elle a étudié à Luxembourg, Londres et Strasbourg. Après un passage dans le secteur privé, elle rejoint la Représentation permanente du Luxembourg auprès de l’Union européenne à Bruxelles en 2004. En 2013, elle se dirige vers le ministère de la Santé – alors dirigé par Lydia Mutsch –, devient la chef de cabinet d’ Étienne Schneider  (LSAP) en décembre 2018, puis de Paulette Lenert  (LSAP) en février 2020. Plus proche collaboratrice de la ministre, elle est aussi chef des affaires générales, des affaires européennes et internationales. Elle est naturellement devenue la coordinatrice de la cellule de crise Covid-19 et est donc celle qui a organisé la réplique à la pandémie. 

Anne Calteux figurait donc logiquement dans «La liste des 6 acteurs de l’ombre de la Santé» dressée par Paperjam dans son magazine août-septembre.