POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Moselle

Philippe Leroy est décédé



260790.jpg

Président du groupe interparlementaire d’amitié France, Belgique et Luxembourg du Sénat français, Philippe Leroy avait notamment rencontré le Premier ministre Xavier Bettel en 2014. (Photo: SIP / Charles Caratini / Archives)

Président du Conseil départemental de la Moselle entre 1992 et 2011, Philippe Leroy est décédé à l’âge de 79 ans. Il fut également sénateur de la Moselle entre 2001 et 2017.

Les hommes politiques du Grand Est réagissent ce lundi 19 août au décès de Philippe Leroy, survenu à l’âge de 79 ans. Né le 3 février 1940 à Lille, et ingénieur général du génie rural de formation, Philippe Leroy était une des figures de la scène politique mosellane.

Il a été maire de la ville de Vic-sur-Seille de 1981 à 2001, où il résidait. Il a également été président du Conseil général de la Moselle entre 1992 et 2001, et sénateur de la Moselle entre 2001 et 2017.

Un homme «engagé» pour la Moselle

Membre de l’UMP, puis des Républicains, il avait pris sa retraite en septembre 2017, après les élections sénatoriales où il ne s’était pas représenté. Président du groupe interparlementaire d’amitié France, Belgique et Luxembourg du Sénat français, Philippe Leroy avait notamment rencontré le Premier ministre Xavier Bettel en 2014.

Patrick Weiten, actuel président du Conseil départemental de la Moselle à la suite de Philippe Leroy, a réagi via Twitter, et a annoncé avoir demandé que les drapeaux de l’Hôtel du département soient mis en berne.

Jean Rottner, président de la région Grand Est, et Pierre Cuny, maire de Thionville et président du Sillon lorrain, ont notamment exprimé leurs condoléances sur les réseaux sociaux.