POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Diplomatie

L’ambassadeur américain fait ses adieux au Luxembourg… et à Paperjam



J. Randolph Evans s’envolera dès la semaine prochaine pour les États-Unis, après quatre années passées au Grand-Duché suite à l’élection de Donald Trump. (Photo: Nader Ghavami / archives Maison Moderne)

J. Randolph Evans s’envolera dès la semaine prochaine pour les États-Unis, après quatre années passées au Grand-Duché suite à l’élection de Donald Trump. (Photo: Nader Ghavami / archives Maison Moderne)

Alors qu’il se retire de ses fonctions la semaine prochaine dans la foulée de l’investiture du démocrate Joe Biden, l’ambassadeur américain au Luxembourg J. Randolph Evans revient sur les moments forts de son mandat, avec un clin d’œil à un événement organisé par Paperjam.

Arrivé au Luxembourg en juin 2018 , l’ambassadeur des États-Unis J. Randolph Evans prépare son départ suite à la victoire du démocrate Joe Biden  à l’élection présidentielle de novembre 2020.

Dans une vidéo diffusée sur Youtube, le représentant du pays de l’oncle Sam au Grand-Duché revient sur les quatre années de son mandat, marquées notamment par les avancées engrangées dans le cadre du programme Spaceresources.lu et la visite de Buzz Aldrin , mais aussi la commémoration de la bataille des Ardennes .

Il aborde également les premiers jours suivant sa prise de fonction, marqués par les célébrations de l’anniversaire du Grand-Duc Henri, au cours desquelles il a fait rapidement la connaissance de ses homologues au Grand-Duché.

«Avec notre célébration de l’Independence Day (…), qui sera suivie d’un événement extrêmement réussi grâce à Paperjam, j’étais loin de me douter que ce rythme refléterait celui de mon mandat d’ambassadeur des États-Unis au Luxembourg», déclarait, à 0:50, l’ambassadeur américain.

J. Randolph Evans quittera le Grand-Duché la semaine prochaine. L’administration du président américain élu, Joe Biden, n’a à ce jour pas annoncé le nom de celui ou celle qui lui succédera au boulevard Emmanuel Servais.