POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Suite et fin de la mission économique

Le Luxembourg ouvre une ambassade économique au Maroc



Étienne Schneider, vice-Premier ministre et ministre de l’Économie, a déclaré que «le potentiel de collaboration et d’échanges mutuels montre l’importance de la mise en place d’une présence luxembourgeoise pour accompagner et soutenir ces développements». (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

Étienne Schneider, vice-Premier ministre et ministre de l’Économie, a déclaré que «le potentiel de collaboration et d’échanges mutuels montre l’importance de la mise en place d’une présence luxembourgeoise pour accompagner et soutenir ces développements». (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

La dernière journée de la mission économique de trois jours menée au Maroc a permis de révéler l’ouverture prochaine d’un bureau de représentation économique à Casablanca: un Luxembourg Trade and Investment Office. Le neuvième du genre.

Une mission économique avec Étienne Schneider sans annonce n’est pas une mission économique.

La mission économique qui se déroulait au Maroc depuis lundi et jusque mercredi sous la présidence du Grand-Duc héritier a été l’occasion d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle ambassade économique du Luxembourg: un Luxembourg Trade and Investment Office (LTIO).

Ce LTIO sera basé à Casablanca pour accompagner les entreprises luxembourgeoises désireuses de développer des affaires au Maroc et, plus largement, en Afrique. Les LTIO sont aussi en charge de la promotion économique du Grand-Duché dans différentes régions du monde. Voici donc un porte-voix permanent sur le marché africain.

«En étant au service aussi bien des entreprises luxembourgeoises qui souhaitent développer leurs activités à l’étranger que des entreprises internationales qui souhaitent s’implanter au Luxembourg, les LTIO contribuent à renforcer le rôle de carrefour international et européen que joue notre pays», a déclaré le vice-Premier ministre et ministre de l’Économie Étienne Schneider (LSAP), dans un communiqué. «Le potentiel de collaboration et d’échanges mutuels entre le Maroc et le Luxembourg montre l’importance et l’intérêt de la mise en place d’une présence luxembourgeoise pour accompagner et soutenir ces développements.»

L’annonce de la création du LTIO s’est déroulée en marge de la visite à Tanger, où la délégation luxembourgeoise s’est intéressée aux opportunités de collaboration dans les secteurs de la logistique et du maritime. Un séminaire dédié était organisé par la Chambre de commerce et le ministère de l’Économie au port de Tanger Med.

(de g. à dr.) Luc Frieden, président de la Chambre de commerce; Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; S.A.R. le Grand-Duc héritier; Fouad Brini, président du conseil d’administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA). (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

1 / 21

(de g. à dr.) Fouad Brini, président du Conseil d’Administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA); S.A.R. le Grand-Duc héritier; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; Oussama El Bakri, chargé de mission, protocole royal du Maroc (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

2 / 21

  (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

3 / 21

(de g. à dr.) Atman Haloui, consul honoraire du Luxembourg; Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; Luc Frieden, président de la Chambre de commerce; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; S.A.R. le Grand-Duc héritier; Fouad Brini, président du Conseil d’Administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

4 / 21

(de g. à dr.) Chef de gare de Tanger; S.A.R. le Grand-Duc héritier; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; Atman Haloui, consul honoraire du Luxembourg; Mohamed Mhidia, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah; Oussama El Bakri, chargé de mission, protocole royal du Maroc (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

5 / 21

Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

6 / 21

(de g. à dr.) Medhi Tazi Riffi, directeur général du port Tager Med; Atman Haloui, consul honoraire du Luxembourg; Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; S.A.R. le Grand-Duc héritier (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

7 / 21

(de g. à dr.) Chef de gare de Tanger; Luc Frieden, président de la Chambre de commerce; Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; S.A.R. le Grand-Duc héritier; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; Mohamed Ameur, ambassadeur du Maroc à Bruxelles; Mohamed Mhidia, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

8 / 21

Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

9 / 21

  (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

10 / 21

(de g. à dr.) Fouad Brini, président du Conseil d’Administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA); S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; S.A.R. le Grand-Duc héritier (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

11 / 21

(de g. à dr.) S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; S.A.R. le Grand-Duc héritier; Atman Haloui, consul honoraire du Luxembourg; Mohamed Mhidia, wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

12 / 21

Imad Jenayeh, Senior Business Development Manager, CFL Multimodal (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

13 / 21

Luc Frieden, président de la Chambre de commerce (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

14 / 21

Luc Frieden, président de la Chambre de commerce (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

15 / 21

Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

16 / 21

(de g. à dr.) Luc Frieden, président de la Chambre de commerce; Fouad Brini, président du Conseil d’Administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA); S.A.R. le Grand-Duc héritier; S.A.R. la Grande-Duchesse héritière; Étienne Schneider, vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; Atman Haloui, consul honoraire du Luxembourg; Daniel Da Cruz, chargé de la Direction générale Promotion du commerce extérieur et des investissements, ministère de l'Économie (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

17 / 21

Daniel Lieberman, chargé de la Direction de la logistique, ministère de l'Économie (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

18 / 21

Rachid Houari, directeur central du Port Tanger 1 et 2 (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

19 / 21

Fouad Brini, président du Conseil d’Administration de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

20 / 21

S.A.R. le Grand-Duc héritier (Photo: SIP / Jean-Christophe Verhaegen)

21 / 21

Le LTIO marocain sera donc le neuvième. Le drapeau luxembourgeois est ainsi planté aux États-Unis (New York et San Francisco), en Corée du Sud, au Japon, en Chine, en Israël, aux Émirats arabes unis et à Taïwan.

Le programme de gouvernement prévoit l’élargissement de ce réseau vers les marchés à haut potentiel.