LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

Mobilité et horeca

Aller au restaurant dans la Grande Région est un fameux casse-tête



Pour l’heure, la France est le seul pays de la Grande Région à vouloir mettre en place un «pass sanitaire» pour ses restaurants.  (Photo: Simon Verjus/Maison Moderne)

Pour l’heure, la France est le seul pays de la Grande Région à vouloir mettre en place un «pass sanitaire» pour ses restaurants.  (Photo: Simon Verjus/Maison Moderne)

Luxembourg, France, Allemagne et Belgique. Quatre pays où l’on aime se rendre pour bien manger. Mais quelles sont les conditions pour passer les frontières et pouvoir s’asseoir à (une bonne) table, cet été?

Même si la météo n’est pas vraiment au rendez-vous en ce début de mois d’août, on aime tout de même bien, en cette période, quitter ses pénates et manger à l’extérieur. Parfois même en franchissant les frontières de son pays. Mais à quelles conditions cela est-il possible, en cet été 2021? Rien ne semble simple. Et encore moins si vous n’êtes pas complètement vacciné…

Luxembourg

À quelles conditions peut-on rentrer dans le pays? Les citoyens de l’Union européenne et des pays associés à l’espace Schengen peuvent entrer au Luxembourg sans restrictions.

Aller au restaurant, au bar ou au café? Restaurants, bars et cafés peuvent accueillir du public tant à l’intérieur qu’en terrasse. Cependant, l’accueil des clients se fait selon le régime sous lequel ces établissements fonctionnent. Les exploitants peuvent, en effet, opter pour le régime CovidCheck ou non.

Si celui-ci est CovidCheck, l’entrée est réservée exclusivement aux personnes vaccinées, rétablies ou testées négatives (soit autotest sur place, soit résultat négatif certifié), les enfants âgés de moins de 6 ans étant exemptés. Mais l’établissement ne doit alors plus se plier à des mesures sanitaires particulières telles que le port du masque pour le personnel, la distanciation entre les tables…

Si l’établissement ne fonctionne pas sous le régime CovidCheck, il peut accueillir tout le monde. Mais se doit de respecter des mesures sanitaires précises. Comme un espace d’au moins 1,5 mètre (ou une séparation physique) entre chaque table, le port du masque obligatoire pour le client tant qu’il n’est pas assis à table, mais aussi pour le personnel en contact direct avec les clients…

France

À quelles conditions peut-on rentrer dans le pays? Il est demandé à un voyageur passant la frontière en provenance du Luxembourg, de la Belgique ou de l’Allemagne d’être (complètement) vacciné, de fournir (à partir de 12 ans) un test PCR de moins de 72 heures avant le départ ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures. Mais, en règle générale, on constate que très peu de contrôles sont effectués aux frontières.

Aller au restaurant, au bar ou au café? La France est un des derniers pays à avoir rejoint le mouvement du «pass sanitaire». Pour rappel, ce dernier consiste en la présentation numérique ou papier d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes: être vacciné, être rétabli après avoir eu le Covid (guérison depuis au moins deux semaines et au maximum 6 mois) ou être testé négatif (de moins de 48 heures).

Ce «pass sanitaire» est obligatoire depuis le 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture (cinémas, musées…) qui rassemblent plus de 50 personnes.

Sous réserve d’une validation du Conseil constitutionnel, il sera étendu le 9 août prochain aux cafés, restaurants, foires et salons, avions, trains et cars longs trajets, ainsi qu’aux établissements médicaux. Sans ce sésame, il ne devrait donc plus être possible d’aller au resto.

À noter que, pour les non-Français, la version nationale du passeport sanitaire (CovidCheck au Luxembourg, CovidSafe en Belgique, etc.) fonctionne dans l’Hexagone comme un «pass sanitaire».

Belgique

À quelles conditions peut-on rentrer dans le pays? Si vous restez moins de 48 heures en terre belge, vous ne devez rien faire. Si, par contre, vous dépassez ces deux jours, vous vous devez de remplir un formulaire de localisation des passagers (PLF) et vous risquez de devoir effectuer un test ou de subir une quarantaine suivant le pays dont vous venez et le fait que vous soyez complètement vacciné ou non. Qui plus est, le Luxembourg a été classé rouge par son voisin belge…

Aller au restaurant, au bar ou au café? Dans une interview au journal La Dernière Heure, le Premier ministre belge Alexander De Croo a déclaré voici peu que la Belgique n’imposerait pas de «pass sanitaire» pour rentrer dans un restaurant ou un café, comme cela se fait en France.

Tout le monde est donc admis, et vous pouvez vous asseoir à une table avec 8 personnes maximum (ou avec les gens avec qui vous vivez, les enfants de moins de 12 ans n’étant pas pris en compte). Le port du masque est obligatoire, sauf lorsque vous êtes attablé.

Depuis ce dimanche 1 er  août, tous les voyageurs (dès 12 ans) qui se rendent en Allemagne doivent présenter un test négatif, un certificat de guérison ou une attestation de vaccination. (Photo: Shutterstock)

Depuis ce dimanche 1 er août, tous les voyageurs (dès 12 ans) qui se rendent en Allemagne doivent présenter un test négatif, un certificat de guérison ou une attestation de vaccination. (Photo: Shutterstock)

Allemagne

À quelles conditions peut-on rentrer dans le pays? Depuis ce dimanche 1er août, tous les voyageurs (dès 12 ans) qui se rendent en Allemagne doivent présenter un test négatif (test PCR ou antigénique), un certificat de guérison (guérison depuis au moins 28 jours et au maximum 6 mois) ou une attestation de vaccination. Exception faite des travailleurs frontaliers et des séjours de moins de 24 heures. Des contrôles ont déjà été effectués par la police allemande à la frontière.

Aller au restaurant, au bar ou au café? Les 16 Länder allemands sont en droit d’établir leurs propres règles sanitaires, même si quelques lignes communes restent, à l’image du port du masque obligatoire dans tous les lieux clos recevant du public et à l’extérieur (files d’attente, rues commerçantes…) quand la situation l’impose.

En ce qui concerne l’horeca, on retrouve des situations différentes dans les deux Länder voisins du Luxembourg. En Rhénanie-Palatinat, il n’y a plus besoin de réserver au restaurant, ni de présenter de justificatif sanitaire à l’entrée, même si on mange en salle. En revanche, les clients auront à remplir un formulaire avec leurs nom, prénom et coordonnées.

En Sarre, pour les repas en salle, les réservations sont obligatoires, le nombre de personnes est limité à dix par table et un justificatif sanitaire est de rigueur (certificat vaccinal, preuve de guérison, test antigénique ou PCR négatif de moins de 24 heures).