POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de presse

L’Alia se sépare de Romain Kohn



239139.jpg

Romain Kohn terminera son mandat de directeur à la fin du mois de mai. (Photo: Mike Zenari / A rchives Paperjam )

Le mandat de l’actuel directeur de l’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (Alia), qui vient à échéance à la fin du mois de mai, ne sera pas prolongé. Le fond de cette décision n’est pas expliqué.

Selon 100,7, Romain Kohn ne verra pas son mandat de directeur de l’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (Alia) prolongé. En poste depuis 2014, M. Kohn termine son mandat à la fin de ce mois, mais le conseil d’administration de l’Alia a visiblement décidé de mettre fin à leur collaboration.

Le président du conseil d’administration de l’Alia , Thierry Hoscheit, a confirmé l’information à 100,7. L’organe de gouvernance de l’Alia s’est réuni lundi matin et a acté cette décision, sans autre forme de commentaire.

Soulignant l’indépendance de l’Alia, M. Hoscheit dément un lien entre cette décision et l’épisode du refus de RTL de diffuser des spots électoraux pour les européennes en français de Déi Lénk, alors que toutes les parties concernées s’étaient accordées pour diffuser les spots en luxembourgeois. Avant de trouver un compromis auprès des différents partis politiques et de l’Alia pour accepter ces spots en français .

Le conseil d’administration de l’organe de surveillance des médias luxembourgeois et domiciliés au Luxembourg est composé de Thierry Hoscheit (magistrat), Valérie Dupong (avocate), Claude Wolf (journaliste), Marc Glesener (consultant en communication, ancien rédacteur en chef du Wort) et Luc Weitzel (référendaire à la Cour de justice de l’Union européenne).