PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Fintech

L’Alfi choisit la solution de réunion de Governance.com



Avec ses 1.500 membres du secteur des fonds d’investissement, l’Alfi est un client de choix pour la solution de réunion de Governance.com. (Photo: Shutterstock)

Avec ses 1.500 membres du secteur des fonds d’investissement, l’Alfi est un client de choix pour la solution de réunion de Governance.com. (Photo: Shutterstock)

Le coronavirus a poussé à l’adoption de solutions digitales. Un règlement du 23 mars a permis à l’Association luxembourgeoise des fonds d’investissement (Alfi) de faire appel à Governance.com pour organiser son assemblée générale.

«Les membres, les administrateurs et les actionnaires peuvent participer aux réunions où qu’ils se trouvent, à tout moment, et avoir une voix. Parce que le logiciel est si pratique, il peut également aider à maximiser la fréquentation, rendant le processus de proxy presque inutile.» Le stratège Georges Bock , le CEO Bert Boerman et leurs équipes ont réalisé une «prise de choix» avec l’Association luxembourgeoise des fonds d’investissement (Alfi).

Alors que la pandémie de Covid-19 a poussé de nombreuses organisations vers le télétravail et des outils — principalement américains — de vidéoconférence, par exemple, la fintech luxembourgeoise a été retenue pour les réunions de l’Alfi. Et notamment son assemblée générale.

«Avec quelque 1.500 membres et donc des participants potentiels à l’AGA, il est crucial pour l’Alfi de protéger tous les documents de réunion des parties non autorisées», indique le communiqué publié lundi soir par la start-up luxembourgeoise .

La solution de réunion numérique permet aux entreprises d’organiser des réunions de conseil d’administration, de comité ou d’actionnaires efficaces et conformes aux meilleures pratiques tout en respectant les règles et réglementations.

Governance.com permet de créer et de partager tout ce qui concerne les réunions, des invitations, des ordres du jour et des documents en temps opportun. Le logiciel de confiance garantit que seules les personnes autorisées participent et votent à la réunion virtuelle. Les procès-verbaux et les résolutions sont établis en ligne, et les décisions et la base sur laquelle elles ont été prises sont enregistrées.