POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Covid-19

L’agence sanitaire européenne veut des mesures plus strictes



L’agence s’inquiète de l’impact que pourraient avoir les variants du Covid-19 face à un relâchement des efforts. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

L’agence s’inquiète de l’impact que pourraient avoir les variants du Covid-19 face à un relâchement des efforts. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Face aux nouveaux variants du Covid-19, l’agence sanitaire européenne a appelé ses membres à durcir les mesures sanitaires, encourageant à la prudence dans le relâchement des efforts.

L’agence sanitaire européenne a appelé les États membres, jeudi 21 janvier, à préparer des mesures plus strictes «dans les semaines à venir» pour faire face aux nouveaux variants du Covid-19, tout en relevant à «élevés/très élevés» son évaluation des risques sanitaires.

Outre cette demande de renforcement des mesures sanitaires, l’agence, qui compte les 27 pays de l’Union européenne, le Royaume-Uni, la Norvège et l’Islande, souhaite également que l’accent soit mis sur l’augmentation de la capacité de vaccination et le séquençage, qui permet de détecter les variants du coronavirus.

«Étant donné que les populations responsables de la transmission ne seront pas vaccinées pendant encore quelques mois, il est recommandé aux États membres d’être prudents avant de relâcher» les efforts, explique l’agence, dans son rapport, et précise: «Du fait des preuves de contagiosité plus élevée des nouveaux variants suscitant l’inquiétude, les autorités nationales devraient plutôt se tenir prêtes à prendre des mesures encore plus strictes et à encourager la population à les respecter.»