POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Conjoncture

L’activité économique remonte une pente très raide



L’activité industrielle repart et la confiance des responsables d’entreprise gagne des points.  (Photo: Matic Zorman/archives)

L’activité industrielle repart et la confiance des responsables d’entreprise gagne des points.  (Photo: Matic Zorman/archives)

Au vu des derniers chiffres et d’un certain retour à la confiance, le Statec s’attend à un rebond de l’activité économique au Luxembourg au cours du troisième trimestre. Mais les indicateurs partent de très bas.

Surtout ne pas s’emballer. Mais, tout en restant prudent, le récent Conjoncture Flash du Statec montre que l’activité repart à la hausse au Luxembourg au cours de ce troisième trimestre.

L’office des statistiques rappelle d’emblée que si un rebond se dessine réellement, c’est aussi au départ d’un niveau d’activité très bas. Les chiffres d’évolution du produit intérieur brut national ne seront disponibles que le 18 septembre prochain, «mais on peut s’attendre à une très forte baisse, à l’image notamment des estimations déjà disponibles pour la zone euro», note le Statec.

La reprise d’activité du virus cet été au Luxembourg et dans de nombreux pays européens ainsi que le temps nécessaire au développement d’un vaccin efficace font cependant que «l’activité va rester bridée au cours des prochains mois».

L’activité reprend

Malgré cela, le Statec voit des signes de reprise au niveau des données mensuelles. C’est le cas pour la production industrielle, la construction , les ventes au détail, les immatriculations de voitures , le chiffre d’affaires du secteur horeca et certains services aux entreprises.

Les enquêtes de conjoncture montrent aussi une remontée de la confiance des entreprises à partir du mois de mai et qui se poursuit en juillet (dernières données disponibles). Mais, peut-on lire dans la note de conjoncture, les chiffres européens disponibles pour le mois d’août laissent entrevoir que cette tendance pourrait se prolonger.

Ce 25 août, les données publiées par l’institut Ifo montrent que la confiance des entreprises allemandes s’est fortement redressée. Le climat des affaires a atteint 92,6 points en août contre 90,4 en juillet. Il progresse pour le quatrième mois consécutif.

Au vu des tous ces éléments, le Statec penche pour une croissance élevée au troisième trimestre, en zone euro et au Luxembourg. Mais il s’agirait d’un rebond technique après de fortes baisses au premier semestre. La reprise devrait être plus modérée par la suite.