ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Automobile

L’ACL s’étend avec un nouveau site à Ingeldorf



 Michael Hilbert, Alain De Oliveira, Steve Lemmer, Liliana Pereira, Thierry Koch et Frank Schuler font partie de la nouvelle équipe d’Ingeldorf. (Photo: ACL)

Michael Hilbert, Alain De Oliveira, Steve Lemmer, Liliana Pereira, Thierry Koch et Frank Schuler font partie de la nouvelle équipe d’Ingeldorf. (Photo: ACL)

L’Automobile Club du Luxembourg ouvre de nouveaux bureaux à Ingeldorf pour se rapprocher de ses membres situés plus au nord. Il proposera les mêmes services que sur son site de Bertrange, à l’exception du centre de diagnostic.

Les membres les plus au nord de l’Automobile Club du Luxembourg (ACL) n’auront plus besoin de rouler jusqu’à Bertrange pour bénéficier de la plupart de ses services. Il annonce l’ouverture, à partir de ce vendredi 1er avril, de bureaux à Ingeldorf.

Comme à Bertrange, il sera possible d’y prendre ou déposer une voiture de location de l’ACL Clubmobil, de souscrire une nouvelle carte de membre, d’acheter des vignettes et abonnements Bip&Go ou de bénéficier d’itinéraires personnalisés et des services de tourisme avec les voyages membres. En plus d’une boutique de produits sélectionnés par le club automobile. Seuls l’ACL Diagnostic Center et ses installations techniques restent uniquement disponibles à Bertrange.

Le point de contact de Diekirch fermera fin juin

Situé au 34, route d’Ettelbruck, le nouveau site sera ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 18h. Le montant de l’investissement pour ces locaux «entièrement rénovés», en location, n’est pas communiqué.

Huit personnes y travailleront, dont deux nouvelles recrues. Les autres ont été transférés depuis Bertrange. Fin 2021, l’ACL employait 193 personnes au total.

À côté de ces deux sites, le club est aussi présent à Mondercange via son pôle de karting. L’ouverture de services supplémentaires au sud est envisagée. «L’idée, c’est de nous rapprocher le plus possible de nos membres», rappelle-t-il. Il proposait également un point de contact à Diekirch, au Conservatoire national de véhicules historiques (CNVH). Ce dernier fermera à la fin du mois de juin, remplacé par le site d’Ingeldorf. Il était géré par le CNVH.