LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

travaux

Accélérer le dossier du contournement de Dippach



306990.jpg

L’appel d’offres pour les travaux pourrait être lancé en 2021. (Photo: Shutterstock)

Le contournement de Dippach-Gare est un projet qui n’a cessé d’accumuler les retards. Les ministres François Bausch et Carole Dieschbourg veulent maintenant avancer rapidement.

La réunion qui a eu lieu lundi entre les autorités locales et les ministres Déi Gréng  François Bausch  (Mobilité et Travaux publics) et  Carole Dieschbourg  (Climat, Environnement, Développement durable) doit être le coup d’accélérateur que le dossier du contournement de Dippach-Gare attend depuis si longtemps. Le projet, qui vise notamment la suppression du passage à niveau PN5 de la ligne Pétange-Luxembourg, s’est en effet enlisé au fil des années.  Notamment suite à une procédure complexe d’expropriation .

Toutes les parties prenantes se sont mises d’accord sur un avancement rapide de la procédure d’évaluation et de la participation du public tout en garantissant que les dossiers d’autorisation soient juridiquement irréprochables.

Le dossier d’autorisation pour fin 2020?

Comme prochaine étape, le ministère de la Mobilité et des Travaux publics démarrera la procédure d’évaluation des incidences sur l’environnement. Le but est de terminer les études sur le terrain avant l’été, à l’aide des nouvelles données scientifiques actualisées en 2019 par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable dans le cadre de la déclaration des zones de protection spéciale (ZPS).

Dès que les études de base seront complétées, il s’agira de préparer ensemble la consultation publique. Cette étape participative, partie intégrante du dossier d’autorisation, pourrait être lancée dès la finalisation des études, soit avant ou après les vacances d’été 2020.

Si tout se passe sans accroc, le dossier d’autorisation pourrait être conclu vers la fin de cette année. Par la suite, l’appel d’offres pour les travaux pourra être lancé.