PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Diversity Day

Aberdeen Luxembourg signe en faveur de la diversité



Dirk Schulze estime qu’Aberdeen Standard Investments Luxembourg a déjà fait les efforts avant de signer la Charte de la diversité. (Photo: Aberdeen Standard Investments Luxembourg)

Dirk Schulze estime qu’Aberdeen Standard Investments Luxembourg a déjà fait les efforts avant de signer la Charte de la diversité. (Photo: Aberdeen Standard Investments Luxembourg)

Profitant du «Diversity Day», des organisations luxembourgeoises signent ce 6 octobre la Charte de la diversité Lëtzebuerg. C’est le cas de la société de gestion de fonds Aberdeen Standard Investments Luxembourg.

Ce 6 octobre n’est pas tout à fait un jour comme les autres: c’est celui où les organisations présentes au Luxembourg sont appelées à célébrer la diversité sous toutes ses formes. L’événement est mis en place pour la sixième année consécutive par IMS Luxembourg et, pour certaines entreprises, il consistera aussi à signer la Charte de la diversité Lëtzebuerg, créée en 2012 .

Actuellement, plus de 180 acteurs luxembourgeois ont déjà paraphé ce «contrat» par lequel ils s’engagent à lutter contre toutes les formes de discrimination et à mettre en place une politique en faveur de l’égalité des chances et de la diversité.

Cette année, ce sera notamment le cas d’Aberdeen Standard Investments Luxembourg. Pour son directeur, Dirk Schulze, cette action vise surtout à «engager officiellement» la société dans la voie de la diversité.

«Mais, dans les faits, nous avons déjà fait beaucoup de pas dans ce sens», estime-t-il. Les chiffres qu’il avance parlent en tout cas en sa faveur. Sur les 46 membres du personnel, 18 nationalités sont représentées et autant de langues parlées. «C’est une situation qui nous force à quitter notre zone de confort et à devenir plus intelligents», observe le directeur de l’entité luxembourgeoise.

C’est une situation qui nous force à quitter notre zone de confort et à devenir plus intelligents.
Dirk Schulze

Dirk Schulze,  directeur ,  Aberdeen Standard Investments Luxembourg

Sur les 46 employés, 27 sont des femmes, soit une moyenne de 59%. «Sur l’ensemble de l’emploi au Luxembourg, elle n’est que de 41%», pointe encore Dirk Schulze. Et sur les 7 senior managers que compte la société de gestion de fonds, 5 sont aussi des femmes.

Cet état de fait, il l’explique par la politique que le groupe Aberdeen mène depuis des années en faveur de la diversité, et notamment du genre. «S’efforcer d’accroître la diversité sur le lieu de travail n’est pas un slogan vide de sens, c’est une bonne décision commerciale», argumente-t-il.

Meilleures performances

Il commente ainsi une étude portant sur 366 entreprises qui a montré que les sociétés se situant dans les 25% les plus actives pour la diversité ethnique et raciale avaient 35% de chances supplémentaires d’obtenir des rendements financiers supérieurs à la moyenne de leur secteur.

Celles se situant dans les 25 premiers pourcents pour la diversité des sexes auraient 15% de chances supplémentaires d'obtenir des rendements supérieurs à la moyenne.

De quoi faire réfléchir, évidemment, même si une meilleure rentabilité n’est pas l’objectif premier de ce genre de démarche.