POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Associations professionnelles

L’ABBL et l’Aca renforcent leur coopération



l’Aca, présidée par Marc Lauer, et l’ABBL, présidée par Guy Hoffmann, unissent leurs forces. (Photos: Matic Zorman/Maison Moderne/archives; Groupe Foyer)

l’Aca, présidée par Marc Lauer, et l’ABBL, présidée par Guy Hoffmann, unissent leurs forces. (Photos: Matic Zorman/Maison Moderne/archives; Groupe Foyer)

L’une représente les banques; l’autre, les assurances. Les deux associations professionnelles de la place financière, ABBL et Aca, restent indépendantes, mais décident d’unir leurs forces sur certains sujets.

L’Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL) et l’Association des compagnies d’assurances et de réassurances (Aca) ont décidé de renforcer leur coopération, annoncent-elles dans un communiqué de presse commun.

Concrètement, cela passera par un élargissement du portefeuille du bureau de représentation existant de l’ABBL et de l’Association luxembourgeoise des fonds d’investissement (Alfi) à Bruxelles. Il inclura maintenant les dossiers assurance/réassurance au niveau de l’Union européenne.

Les deux associations professionnelles assurent rester indépendantes et rappellent couvrir «deux secteurs distincts de la place financière, avec des préoccupations propres à leurs membres». Mais dont les intérêts «se rejoignent sur un certain nombre de thématiques». Elles prévoient donc d’émettre des positions communes sur certains sujets, notamment dans les domaines de la finance durable, du droit du travail, de la fiscalité et de l’éducation financière. Un moyen d’«exploiter davantage les synergies et d’accroître leur impact». L’ABBL et l’Aca vont également «approfondir leur coopération déjà étroite pour avoir une approche structurée» en matière de représentation des employeurs.

L’Aca, présidée par Marc Lauer , compte 141 membres, dont 86 assureurs et réassureurs, d’origine locale ou étrangère. L’ABBL fait de son côté état de 175 membres titulaires et 61 membres apparentés. Elle est présidée par Guy Hoffmann .