COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT

À quoi ressemblera le monde en 2030?



Si 2030 peut sembler éloignée, il est important de réfléchir dès maintenant à l’après-demain. (Photo : Capital Group)

Si 2030 peut sembler éloignée, il est important de réfléchir dès maintenant à l’après-demain. (Photo : Capital Group)

Si 2030 peut sembler éloignée, il est important de réfléchir dès maintenant à l’après-demain. L’équipe d’investissement de Capital Group s’est prêtée à cet exercice pour évoquer les évolutions susceptibles de changer notre vie d’ici la fin de la décennie. Voici ses perspectives sur le monde de 2030.

Le COVID, Pearl Harbor de notre génération

«Dans dix ans, le Covid apparaîtra rétrospectivement comme le Pearl Harbor de notre génération. C’est-à-dire une période d’extrême adversité qui a favorisé l’innovation et les changements de comportement pour résoudre certains grands problèmes de notre époque», explique Martin Romo, Gérant de portefeuille actions. En 2030, nous pourrions vivre, travailler, étudier et évoluer dans un monde nouveau. Notre vie pourrait être meilleure et plus numérique et centrée sur les données. «Si la plupart des technologies existent déjà, un potentiel inexploité subsiste pour les entreprises innovantes. Exploiter celui-ci permettra de résoudre des problèmes sociétaux.»

Si la plupart des technologies existent déjà, un potentiel inexploité subsiste pour les entreprises innovantes.
Martin Romo

Martin Romo,  Gérant de portefeuille actions,  Capital Group

L’argent liquide, une espèce en voie de disparition?

«Dans dix ans, les paiements numériques seront la norme et nous regarderons autrement ceux qui souhaitent payer en espèces», déclare Jody Jonsson, Gérante de portefeuille actions. Cette tendance est observée depuis plusieurs années dans les pays en voie de développement qui ont adopté rapidement les technologies de paiement mobile. La pandémie a quant à elle accéléré le développement mondial des paiements numériques. «Une fois la crise terminée, davantage de personnes effectueront ce type de paiements aisément et auront besoin de moins d’espèces. Les entreprises d’envergure mondiale pourraient alors en tirer des bénéfices.»

Dans dix ans, les paiements numériques seront la norme et nous regarderons autrement ceux qui souhaitent payer en espèces.
Jody Jonsson

Jody Jonsson,  Gérante de portefeuille actions,  Capital Group

 

Nombre de transactions en paiement numérique. (World Payments Report 2020 de Capgemini)

Nombre de transactions en paiement numérique. (World Payments Report 2020 de Capgemini)

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, découvrez les analyses chiffrées de l’expert de Capital Group, Jody Jonsson, Gérante de portefeuille actions,  ici.

Un traitement contre le cancer pour bientôt?

Le remède contre le cancer pourrait être plus proche qu’on ne le pense. «Je crois que certains cancers seront traités par thérapie cellulaire d’ici 2030. Grâce à un diagnostic précoce, cette maladie pourrait être largement éradiquée comme cause majeure de décès», commente Cheryl Frank, Gérante de portefeuille actions. La baisse des coûts et les développements scientifiques ont permis une croissance extraordinaire de la recherche médicale. Nous sommes aujourd’hui dans une période de renaissance pour la R&D, les entreprises investissant massivement pour trouver des moyens uniques (comme la recherche génomique et les thérapies issues des tests génétiques) pour lutter contre certaines maladies.

L’innovation progresse à la vitesse de l’éclair

«D’ici 2030, beaucoup d’entre nous posséderont des appareils similaires au tricordeur de la série ‘Star Trek’ et capables d’analyser le sang, surveiller le cœur, voire vérifier la respiration à distance durant le sommeil. Certains sont déjà disponibles aujourd’hui», confie Richmond Wolf, Gérant de portefeuille actions. De nombreuses innovations et disruptions ont le potentiel d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les entreprises, de réduire les coûts globaux et d’améliorer les résultats pour les patients. Les avancées en termes de diagnostic, comme la biopsie liquide, permettent de détecter les maladies en amont et de rendre les médicaments plus efficaces. Le diagnostic à domicile grâce au recueil de différents indicateurs devrait aussi faire partie intégrante de notre vie d’ici 2030.

Alimenter le monde en énergie par le renouvelable

«Nous allons observer une transition particulièrement prononcée en Europe vers les énergies renouvelables, longtemps perçues comme coûteuses et peu rentables. Nous sommes au début de la transition vers le tout-électrique et vers une énergie verte et des vents favorables pourraient stimuler la croissance jusqu’en 2030 et au-delà», déclare Noriko Chen, Gérante de portefeuille actions. L’automatisation et l’IA annoncent un âge d’or pour ces énergies, permettant de réduire les coûts et d’augmenter la productivité et l’efficacité. Certains services publics traditionnels génèrent déjà plus de 30% de leur activité à partir des énergies renouvelables et sont reconnus comme des sociétés de croissance plutôt que des entreprises issues de la vieille économie.

Une voie rapide pour les véhicules électriques et autonomes

«En 2030, nous aurons déployé des parcs de véhicules électriques autonomes dans la plupart des moyennes et grandes villes. Un véhicule personnel ne sera plus nécessaire comme principal moyen de transport mais un luxe», explique Chris Buchbinder, Gérant de portefeuille actions. Les marchés n’ont pas encore pris la mesure de cette évolution. À mesure que les solutions se démocratisent, le marché devrait reconsidérer les sociétés de conduite autonome «pure play». Les avions commerciaux seront quant à eux équipés de moteurs électriques hybrides ou à hydrogène, impactant les émissions mondiales.

Les investissements toujours aussi fructueux

«Certaines choses ne devraient pas changer. Même si le monde évolue, la nature de mon travail et mes priorités en tant que gérant seront les mêmes. Nous essayerons d’acheter à des prix raisonnables les entreprises créant de la richesse et les conserver pour obtenir de meilleurs rendements», conclut Andrew Suzman, Gérant de portefeuille actions.

Une question? Contactez-nous !