POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Un nouveau scrutin communal dimanche

À Neufchâteau, Dimitri Fourny a perdu son pari



Dimitri Fourny (à gauche) et Yves Evrard se disputent le maïorat de la commune de Neufchâteau, sans pitié. (Photo: La Meuse Luxembourg)

Dimitri Fourny (à gauche) et Yves Evrard se disputent le maïorat de la commune de Neufchâteau, sans pitié. (Photo: La Meuse Luxembourg)

Les habitants de Neufchâteau ont à nouveau voté dimanche. Le scrutin communal d’octobre a en effet été invalidé suite à des irrégularités remarquées au niveau de 18 procurations. Dimitri Fourny, bourgmestre sortant, n’a pas su conserver sa majorité absolue.

La journée de dimanche était placée sous le signe de  nouvelles élections communales à Neufchâteau , suite à l’invalidation du scrutin d’octobre dernier. Tout l’enjeu consistait à savoir si le bourgmestre sortant Dimitri Fourny (cdH) – inculpé comme 21 autres personnes, dont des colistiers, pour des faits présumés de faux, usage de faux, abus de confiance et participation à une association de malfaiteurs – allait pouvoir conserver sa majorité absolue.

Les cartes redistribuées

Finalement, si les lignes ont peu bougé, les cartes sont tout de même redistribuées. En tout cas, Dimitri Fourny a perdu son pari. Sa liste Agir Ensemble a récolté 2.220 voix (contre 2.362 en octobre). Cela lui fait perdre un siège et sa majorité, ne comptant plus que neuf conseillers élus. La liste Pour Vous du libéral Yves Evrard, le grand rival de Fourny, a glané 2.132 voix, soit 15 de plus qu’en octobre. Assez pour emporter un élu de plus et en avoir également neuf à la table du conseil. 3ème Piste, la troisième liste en lice, a obtenu 585 voix et aura un élu. Qui sera sans doute le faiseur de roi.

Car la future majorité communale de 10 conseillers se formera en effet en fonction du choix de 3ème Piste. Mariline Clementz a toujours laissé entendre qu’il ne pourrait être question de former une alliance avec des personnes inculpées, fermant donc la porte à Dimitri Fourny.

Mais elle le rencontrera tout de même ce lundi matin «par souci de transparence», a-t-elle indiqué à nos confrères de La Meuse Luxembourg. Une première entrevue a déjà eu lieu avec Yves Evrard dès dimanche soir, une autre étant aussi prévue ce lundi. Même si rien n’est acté, c’est bien une alliance 3ème Piste – Pour Vous qui tient la corde.

Des procurations litigieuses

Pour rappel, Dimitri Fourny est empêtré dans un scandale qui a éclaté suite aux élections communales d’octobre 2018. Des irrégularités avaient été constatées en ce qui concerne 18 procurations issues de la maison de repos Le Clos des seigneurs.

Le gouverneur avait finalement décidé d’annuler les résultats du scrutin et d’ordonner la tenue de nouvelles élections. En parallèle,  le dossier a aussi été l’objet d’une instruction judiciaire  qui a débouché sur pas moins de 22 inculpations, dont celle de Dimitri Fourny. Ce qui l’avait contraint à  renoncer à se présenter aux élections régionales du mois de mai dernier , bien qu’il se dise toujours innocent.

Fourny reste le plus populaire malgré tout

Il n’a cependant pas (encore) tout perdu. En effet, malgré cette affaire et un climat détestable dans la commune, Dimitri Fourny reste le candidat le plus populaire, ne perdant que 33 voix entre les deux élections (1.665 cette fois, contre 1.698 en octobre), sa liste étant toujours la plus forte en nombre de voix. De con côté, Yves Evrard a obtenu 1.547 voix cette fois, contre 1.508 en octobre. Les lignes ont donc peu bougé. Ce qui donne un argument à Fourny: quelle aurait été l’utilité d’une tricherie de sa part en octobre?

La nouvelle majorité devrait se mettre en place rapidement. Même si 3ème Piste, qui a les cartes en main, veut se laisser du temps afin de faire le bon choix. La seule certitude actuellement est que la suite de la législature sera sans doute très animée à Neufchâteau, avec une opposition qui mènera sans aucun doute une bataille sans merci à la majorité.