ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Tourisme

Un rush observé dans des hôtels avant la fin du bon de 50€



130.900 bons de 50 euros pour une nuit à l’hôtel ont été utilisés sur les 700.000 distribués aux résidents et travailleurs frontaliers. (Photos: Maison Moderne/Archives. Montage: Maison Moderne)

130.900 bons de 50 euros pour une nuit à l’hôtel ont été utilisés sur les 700.000 distribués aux résidents et travailleurs frontaliers. (Photos: Maison Moderne/Archives. Montage: Maison Moderne)

À 16 jours de leur date limite d’utilisation, moins de 20% des bons pour une nuitée ont été utilisés au Grand-Duché. L’effet échéance sourit à quelques établissements. Le ministère du Tourisme ne prévoit, pour le moment, pas de troisième prolongation.

Résidents et travailleurs auront eu plus d’un an pour utiliser leur fameux bon de 50 euros dans les hôtels luxembourgeois. 700.000 avaient été offerts en juillet 2020 dans le but de relancer le tourisme, touché par la pandémie de Covid-19.

D’abord valides jusqu’à fin 2020, ils ont été prolongés une première fois , jusqu’au 18 avril 2021. Un mois plus tôt, le 17 mars 2021 , seulement 107.198 avaient été encaissés dans les établissements du pays. Le ministère du Tourisme, à l’origine de l’initiative, a donc annoncé une nouvelle prolongation , jusqu’au 15 septembre 2021.

Elle aura permis à 23.702 nouvelles personnes d’en profiter. À presque deux semaines de l’échéance, lundi 30 août 2021, un total de 130.900 bons ont été utilisés, indique le ministère du Tourisme. Cela représente 18,7% du total distribué.

Effet nuancé

Le rush se fait ressentir dans certains établissements touristiques. «On a eu beaucoup de ‘Vakanz Doheem’ cet été. Les gens profitent de leur voucher jusqu’au dernier délai. J’en ai encore eu un ce matin (vendredi, ndlr)», raconte Francine Scheikin, à l’accueil de l’hôtel et écolodges Péitche Lauer, ou «MushRooms», d’Useldange. À l’hôtel du domaine thermal de Mondorf-les-Bains, «on fait face à une vraie vague de vouchers actuellement, mais c’est surtout dû au fait qu’ils ne seront bientôt plus valides. Les gens se réveillent, ils veulent l’utiliser avant le 15 septembre. D’autres commencent aussi à nous demander s’ils pourront l’utiliser au-delà de cette date.»

Tandis qu’au Graace Hotel à Luxembourg-ville, «on reçoit toujours des vouchers, mais c’est devenu rare. Le plus souvent, c’est le week-end. Mais on en a beaucoup moins qu’au début.»

La question de la prolongation

Alors, le bon de 50 euros sera-t-il une nouvelle fois prolongé pour les 569.100 retardataires? «Il n’y aura certainement pas de prolongation», affirme le ministère du Tourisme. Même si un retournement de situation est vite arrivé. Le 17 mars dernier, il avait confirmé l’échéance du 18 avril, pour revenir sur sa décision et annoncer la prolongation sept jours plus tard. La première prolongation avait été annoncée à environ 13 jours de l’échéance et la seconde à 25 jours.

D’ici là, si vous avez égaré votre bon, tout n’est pas perdu: il suffit d’envoyer un mail à l’adresse [email protected] en indiquant votre prénom, nom et numéro de matricule pour recevoir un duplicata.